Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Emmanuel Macron s’engage pour un marché unique européen du numérique

Samedi 10 décembre 2016, Emmanuel Macron a réuni plus de 10 000 personnes Porte de Versailles pour un discours fleuve de près de deux heures.  A cette occasion, le candidat à l'élection présidentielle s'est prononcé sans ambiguité en faveur de la construction européenne, notamment en matière numérique.  Il a aussi fait des annonces sociales qui devraient encourager le développement de l'économie collaborative. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Emmanuel Macron s’engage pour un marché unique européen du numérique
En marche vers un grand marché européen du numérique ? Tout dépendra de ce que voudront les autres pays de l'Union. © Christophe Bys

A l’occasion de son premier grand meeting à Paris au Parc des expositions de la Porte de Versailles, le candidat du mouvement En marche a lié construction européenne et projet numérique. "Je ne serai pas le président du champion du numérique français. Je veux être le président du champion du numérique européen, c’est la seule voie", a indiqué l’ancien ministre de l’Economie, de l’Industrie et du numérique.

 

Se lançant dans un développement sur le bouclier européen, soit l’idée selon laquelle l’Europe à 27 est davantage une protection qu’une menace, Emmanuel Macron a expliqué que la poursuite de la construction européenne était une nécessité. "Face à Google et aux géants de l’Internet, comment protéger nos concitoyens et faire réussir nos entreprises ? Je vous le dis, il n’y aura pas de géants de l’Internet sans marché unique européen du numérique."

 

Défendre le droit à la vie privée des citoyens européens

La défense du modèle européen ne concerne pas uniquement les entreprises. Emmanuel Macron a considéré  que l’existence du marché unique numérique était un moyen pour "protéger les droits (des citoyens) au respect de la vie privée".
 

Le candidat à l’élection présidentielle n’a pour le moment précisé ni les moyens ni les mesures qu’il compte promouvoir pour construire ce marché unique européen du numérique. Cela n’a pas empêché les douze à quinze mille personnes venus l’écouter de l’applaudir fortement pour cette défense de l’Europe communautaire.

 

de nouveaux droits pour les entrepreneurs ?

 

Par ailleurs, Emmanuel Macron a fait quelques annonces qui pourraient concerner les salariés et les entrepreneurs du numérique. La réforme de l'assurance chômage qui ne serait plus financée par des cotis ations prélevées sur le salaire, mais par une hausse de 1,7 point de la contribution sociale généralisée (C.S.G.). L'ancien ministre a indiqué qu'il étendrait le droit à l'assurance chômage et le ferait ressortir de la solidarité nationale. Ce faisant, ce droit serait étendu à des catégories qui aujourd'hui n'en bénéficient pas : "l'auto-entrepreneur, l'indépendant, l'artisan". Quand on sait le nombre d'auto-entrepreneurs notamment dans ce qu'est devenue l'économie collaborative à l'heure d'Uber et d'Airbnb...
Emmanuel Macron a expliqué que ces nouveaux droits s'accompagnaient de nouveaux devoirs, le salarié au chômage devra suivre une formation et accepter un poste convenant à ses compétences. "Je veux que ce bouclier social permette à chacun de construire sa vie. Que cette transformation de notre formation permette à tous et à toutes de retrouver une place, avec ses droits, mais en même temps ses devoirs, parce que, à l’issue de la formation, je veux que chacun prenne ses responsabilités"

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale