En 2016, Google deviendra officiellement constructeur automobile... (et concurrent d'Uber ?)

D'après Bloomberg, Google donnera à ses véhicules autonomes leur propre entreprise en 2016.

La nouvelle entité, qui dépendra d'Alphabet, aurait également comme projet la mise en place d'un service de transport qui marcherait sur les plates-bandes d'Uber.

Partager
En 2016, Google deviendra officiellement constructeur automobile... (et concurrent d'Uber ?)

Dans un article du 16 décembre, Bloomberg rapporte que le projet de voiture autonome de Google, actuellement gérer par Google X Labs, va devenir une entreprise à part entière en 2016. La nouvelle entité serait sous la tutelle de la société mère Alphabet. Elle serait dirigée par John Krafcik, un vétéran de l'industrie automobile recruté par Google (anciennement chez Hyundai et Ford) en septembre. Bloomberg réaffirme également ce qu'il a exprimé plusieurs fois depuis début 2015 : Google va venir empiéter sur les terres de start-up comme Uber en proposant un service de transport s'appuyant sur ses véhicules.

Le service, qui emploierait des véhicules de tailles variables, se destinerait dans un premier temps à des environnements fermés : campus universitaires, locaux d'entreprises ou même des bases militaires. Il aurait l'avantage d'être moins exigeant envers la technologie de conduite autonome, d'échapper aux régulations contraignantes associées à la conduite sur la voie publique, et de permettre à la nouvelle entité de dégager des revenus rapidement après sa création.

Uber (dans lequel Google, désormais Alphabet, a beaucoup investi par le passé) travaille aussi à la conception de véhicules autonomes de son côté. L'entreprise de VTC a recruté plusieurs dizaines de chercheurs spécialisés en robotique tout au long de l'année, ainsi que l'ancien vice-président de l'ingénierie de Google, Brian McClendon, en juin dernier. Il est cependant peu probable qu'elle puisse mettre au point une flotte de véhicules autonomes d'ici l'année prochaine.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS