Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

En rachetant Candy Crush, Activision veut devenir (aussi) le leader mondial du jeu mobile

Analyse Activision Blizzard, le plus grand éditeur de jeux vidéo mondial, va acquérir King Digital Entertainment, le studio concepteur du hit mobile Candy Crash Saga, pour 5,9 milliards de dollars. Il entend par ce rachat devenir aussi le premier éditeur de jeux mobiles au monde.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

En rachetant Candy Crush, Activision veut devenir (aussi) le leader mondial du jeu mobile
En rachetant Candy Crush, Activision veut devenir (aussi) le leader mondial du jeu mobile © King

Activision Blizzard, le premier éditeur de jeux vidéo au monde, a annoncé le 2 novembre l'acquisition pour 5,9 milliards de dollars du studio britannique King Digital Entertainment, responsable entre autres du jeu Candy Crush Saga.

 

Ce rachat va permettre à Activision de renforcer son offre mobile, qui reste à la traîne derrière celle de son grand rival, Electronic Arts (deuxième plus grand éditeur au monde). L'entreprise américaine a annoncé dans un communiqué son intention de devenir "le leader mondial du jeu mobile, le segment du jeu vidéo le plus large et celui à la croissance la plus rapide, dont il est estimé qu'il générera 36 milliards de dollars de revenus en 2015 et une croissance de plus de 50% entre 2015 et 2019."

 

Une bonne affaire pour King

Pour King, se laisser engloutir c'est avoir accès à l'assise d'un groupe historique, qui devrait lui permettre de développer de nouveaux titres sans trop de pression face à l'essoufflement de Candy Crush Saga, tout en évitant le destin d'autres studios ayant connu des ascensions fulgurantes avant de chuter, comme Zynga (FarmVille) ou Rovio (Angry Birds).

 

Bobby Kotick, le CEO d'Activision, a également déclaré que le réseau de plus d'un demi-milliard d'utilisateurs par mois sur les jeux de King permettra à son entreprise d'atteindre des audiences plus larges que jamais. Activision Blizzard a généré 127 millions de dollars de profits au troisième trimestre 2015. On trouve parmi les titres phares du groupe Call of Duty, World of Warcraft, Destiny, Skylanders, Starcraft 2 ou encore Heartstone.

 

L'acquisition devrait être cloturée au printemps 2016.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale