Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

En révolutionnant le travail en équipe Slack atteint 1,12 milliard de dollars de valorisation en 8 mois

La start-up californienne Slack simplifie le travail en équipe en créant un chat qui rassemble toutes les communications et tous les fichiers sur une même application. Après 8 mois d'existence, elle est évaluée à plus d'un milliard de dollars.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

En révolutionnant le travail en équipe Slack atteint 1,12 milliard de dollars de valorisation en 8 mois
En révolutionnant le travail en équipe Slack atteint 1,12 milliard de dollars de valorisation en 8 mois

La startup californienne Slack a levé 120 millions de dollars d'investissement après seulement un an d'existence. Son fondateur, Stewart Butterfield, était l'un des co-fondateur de Flickr et un ancien de Yahoo!. Après une première application de jeux ratée, son équipe a changé de cap et a créée Slack en janvier 2013. Le produit a d'abord été testé en privé avant d'être lancé publiquement en février 2014.

Simplifier le travail en équipe

De nombreuses entreprises, notamment de taille moyenne, utilisent pour le travail d'équipe une combinaison entre emails, mailing lists, Skype, Google Hangouts, messages de groupes, partage de fichiers via Dropbox ou Box, et bien d'autres applications y compris Asana, Github, etc. Slack se propose donc de rassembler tous ces éléments dans une seule et même application proposant un chat unique, qui fonctionne à la fois sur ordinateur et mobile, sur iOS et Android.

Par ailleurs, Slack indexe tous les contenus de tous les fichiers, qu'ils soient partagés ou téléchargés directement sur l'application. Ensuite en utilisant le "deep search", Slack permet de retrouver des éléments au sein de fichiers Word, Google Docs, PDF, Photoshop, messages ou autres via un unique moteur de recherche.

Un business modèle soliDE

La plateforme de collaboration est similaire à d'autres produits comme HipChat, mais son design travaillé et son expérience utilisateur simplifié en ont fait un succès fulgurant. Moins d'un an après son lancement, le service est utilisé par près de 30 000 équipes de professionnels qui envoient 200 millions de messages par mois, selon Slack. La startup affirme compter 73 000 clients payants. Certains sont des entreprises web en vue, comme Twitter, Dropbox, Airbnb, ou bien des médias comme le New York Times ou Buzzfeed.

Contrairement à d'autres start-ups qui sont rentrées dans le club fermé des valorisations à 1 milliard de dollars sans générer de revenu (comme Snapchat) Slack est rentable. Grâce à son modèle d'abonnement freemium, la société augmente chaque mois son chiffre d'affaires annuel récurrent d'1 million de dollars. La start-up pourrait devenir l'une des entreprises SaaS au taux de croissance les plus élevés.

Le produit basique est accessible gratuitement, mais toutes les fonctionnalités les plus intéressantes sont payantes, comme la modification de fichiers directement au sein de l'application, ou la recherche d'archives illimitée. Ses prix vont de 6,67 dollars par mois [soit environ 5 euros] à 12,50 dollars par mois [environ 10 euros]. Pour 2015, la start-up s'apprête à lancer un prix "entreprise" à partir de 49 dollars par mois.

Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale