Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

EnterNext lance une Bourse academy pour éduquer les start-up aux lois du marché

Avec TechShare, la Bourse des PME et ETI veut initier les dirigeants d’entreprises non cotées aux marchés financiers. EnterNext espère les inciter à se coter sur ses marchés.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

EnterNext lance une Bourse academy pour éduquer les start-up aux lois du marché
EnterNext lance une Bourse academy pour éduquer les start-up aux lois du marché © DR

EuroNext veut capter le marché des start-up. L’opérateur des Bourses de Paris, Lisbonne, Bruxelles et Amsterdam lance à la rentrée un programme de formation pour les dirigeants de PME technologiques non cotées, afin de les sensibiliser au fonctionnement des marchés financiers. "Nous allons permettre à trente chefs d’entreprise de bénéficier d’un accompagnement en vue d’une éventuelle introduction en Bourse à échéance d’environ deux ans", résume Eric Forest, le PDG d’EnterNext, la filiale d’EuroNext dédiée aux PME et ETI.

 

Baptisé TechShare, ce programme gratuit est destiné aux PME spécialisées dans le numérique, les sciences de la vie et les cleantechs. La moitié des trente participants à la première promotion est constituée d’entreprises françaises, les autres venant des autres pays où la société EuroNext est implantée. Parmi les Français, des entreprises comme Leetchi (création de cagnotte en ligne), Traxens (suivi de la logisitique), Delair Tech (drones), Silamir (conseil en transformation digitale) ou encore Marco Vasco (voyages sur mesure en ligne) font partie de la première sélection.

 

Un programme gratuit d’un an

 

Le 18 septembre prochain, les chefs d’entreprises se retrouveront sur le campus de l’école Polytechnique, en région parisienne, pour le lancement de leur année de formation. Celle-ci sera composée de deux fois deux jours d’apprentissage théorique à l’école – d’abord à Polytechnique, puis à HEC en mars 2016. Dans le courant de l’année auront lieu des ateliers pratiques réalisés par des partenaires du programme (banques, avocats, agence de communication, etc.). Enfin, chaque étudiant-entrepreneur sera coaché de manière individuelle.


Ce nouvel outil constitue une déclinaison de la stratégie d’EnterNext dédiée aux entreprises technologiques, annoncée en novembre 2014. En avril 2015, elle avait déjà lancé l’indice Tech 40, pour améliorer le suivi financier des entreprises de ce secteur. En tout, EnterNext revendique 320 PME et ETI technologiques cotées sur ses marchés et 18 introductions en Bourse dans ce secteur depuis le début 2015, pour 600 millions d’euros levés.

 

Un outil de recrutement

 

"Mais nous considérons qu’il y a un potentiel bien supérieur, estime Eric Forest. Ces entreprises ont besoin de trouver des financements, souvent en fonds propres, car elles n’ont pas toujours accès à la dette du fait de leur modèle économique."

 

Les formations de TechShare constituent donc un véritable outil marketing pour la Bourse des PME, qui espère bien voir les participants se transformer en futurs clients de ses places de marché.

 

Le London Stock Exchange, grand concurrent d’EuroNext, dispose d’ailleurs lui aussi d’un programme d’accompagnement. Il s’adresse cependant à tous les secteurs de l’économie et n’est pas exclusivement dédié à l’introduction en Bourse.

 

La participation à TechShare ne s’accompagne pas pour autant d’une obligation de s’introduire en Bourse, ni même de jurer fidélité à EuroNext. "Mais en passant un an dans notre programme, on pense qu’elles reviendront plus naturellement vers nous ensuite", espère Eric Forest.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale