Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Etude] Digital RH : Les entreprises gagnent en maturité mais s'inquiètent de l'équilibre entre vie professionnelle et privée

Étude L'adoption des outils numériques par les ressources humaines a continué de progresser en 2021, révèle une étude réalisée pour le compte de L'Usine Digitale. La gestion de la paie et des absences, la communication d'entreprise et bien sûr le télétravail font partie des activités les plus digitalisées, avec une nette progression des fonctions de formation et de recrutement des collaborateurs, qui se font désormais plus à distance. Cependant, cet usage accru du numérique à distance s'accompagne aussi d'une véritable inquiétude concernant l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Digital RH : Les entreprises gagnent en maturité mais s'inquiètent de l'équilibre entre vie professionnelle et privée
[Etude] Digital RH : Les entreprises gagnent en maturité mais s'inquiètent de l'équilibre entre vie professionnelle et privée © Jacky Chiu / Unsplash

L'Usine Digitale et Sopra HR publient ce 19 janvier leur cinquième baromètre annuel sur la maturité des entreprises françaises en matière de transformation numérique des ressources humaines. Il est le fruit d'une étude réalisée en ligne par Infopro Digital Etudes du 10 novembre au 19 décembre 2021 auprès de 250 décideurs des ressources humaines et directions générales.

Il en ressort un léger gain en maturité des organisations dans l'utilisation des outils numériques, qui sont désormais plus mis à profit pour faire face aux difficultés de recrutement dans un contexte de crise du Covid-19 qui persiste. 39% des répondants jugent leur entreprise mature, soit un gain de 6 points par rapport à 2020. Les services RH digitaux sont bien perçus par les collaborateurs des entreprises selon 9 répondants sur 10, et les investissements en matière de digital RH devaient augmenter dans les années qui viennent selon les trois quarts des décideurs interrogés.

La gestion de la paie (71%), des absences (65%) ainsi que la communication (64%) sont les éléments du métier les plus affectés. C'est en particulier le cas pour les secteurs de l’industrie et des services aux entreprises. Le recrutement externe est plus une priorité que l'année dernière (+11 points), de même que l’intégration des collaborateurs (+15 points) et leur engagement (+17 points).

Le digital a évidemment un fort impact sur le télétravail et le suivi des collaborateurs à distance, comme le confirment 7 répondants sur 10. Le déploiement du travail à distance de la fonction RH (67%), l’accès aux formations à distance (59%) et le recrutement de nouveaux collaborateurs à distance (59%) font partis des fonctions ayant le plus évoluées depuis le début de la crise. Certaines autres, comme la formation ou l'évaluation, ont tendance à osciller d'année en année depuis 2018. Parmi les tendances en baisse, on compte les projets de Digital Workplace (-23 points) et d’engagement collaborateur (-16 points), dont la priorité a largement diminué.

Cependant, les outils numériques ne sont pas dénués de risques, et de ce point de vue on dénote une prise de conscience concernant l’équilibre entre vie professionnelle et personnelle (67%, en augmentation de 25 points), très certainement liée au déploiement du télétravail. En revanche, la protection des données personnelles représente un risque moindre qu'avant aux yeux des décideurs interrogés (38%, chute de 12 points).

D'après les sondés, les solutions de Digital RH aident le plus lorsqu'il s'agit d’optimiser la marque employeur (68%, +31 points) pour répondre aux problématiques de recrutement externe et de se focaliser sur des missions à fortes valeurs ajoutées (61%, +15 points). Mais il reste des freins à leur déploiement, à commencer par le manque de ressources ou de compétences en interne (41%, +9 points), suivi par le manque de visibilité du retour sur investissement (29%, +7 points). La cybersécurité est également perçue comme l’un des principaux freins, citée par un quart des répondants.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.