Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Facebook pourrait devenir un champion des applications mobiles grâce à Parse

Hors du petit monde des développeurs informatiques, rares sont ceux qui connaissaient Parse avant la conférence F8 organisée par Facebook fin avril 2014. Cette start-up offre aux créateurs d'applications un ensemble de services pour gérer et vendre facilement leurs programmes aux mobinautes, via les systèmes d'exploitation d'Apple ou encore d'Android. Facebook a racheté cette start-up en 2013 pour se positionner sur le marché de la vente d'applications mobiles, qu'il voit comme un business d'avenir.  

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Facebook pourrait devenir un champion des applications mobiles grâce à Parse
Facebook pourrait devenir un champion des applications mobiles grâce à Parse © parse

Jusqu'au 30 avril 2014, date de la conférence F8 de Facebook, le grand public n'avait jamais entendu parler de Parse. Pourtant, cette start-up rachetée en avril 2013 par le géant du net, était la star du meeting de Facebook, où étaient réunis de nombreux développeurs. La société, fondée en 2011 et basée à Menlo Park en Californie, pourrait permettre au réseau social de se tailler une place sur le marché juteux des applications mobiles, qui devrait générer 77 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2014 selon le cabinet de conseil Gartner.

Parse vend aux développeurs un espace où ils peuvent créer facilement leurs applications, mais aussi un ensemble de services et d'outils, stockés dans le cloud, qui permettent de gérer leur diffusion : ils disposent d'un espace où conserver leurs données en ligne, pour ne pas avoir besoin du support d'un serveur pour que leur application fonctionne. La start-up a déjà des clients de taille, comme Cisco, Swisscom ou Cadillac.

Analyse de données

Ils peuvent, grâce à un simple identifiant et un mot de passe, ou directement via les réseaux sociaux, gérer leurs relations avec les abonnés de leurs programmes de manière sécurisée, promet Parse sur son site web. La plate-forme leur permet de gérer facilement les mises à jour des applications en envoyant des notifications à leurs utilisateurs. Elle fournit aussi aux développeurs des informations chiffrées détaillées sur l'utilisation de leurs programmes par les abonnés.

Grâce au système App Links créé par Parse avec Facebook, les utilisateurs peuvent passer facilement d'une application à l'autre : si par exemple un abonné clique sur une photo Instagram depuis sa messagerie mobile, il pourra être redirigé directement vers l'application native d'Instagram. Et revenir facilement à la précédente. App Links résout des difficultés des développeurs qui doivent jongler entre les différents systèmes iOS d'Apple, Android ou Windows phone pour connecter les programmes entre-eux.

Racheter de jeunes pousses à bas coût

Avant le rachat de la jeune pousse par Facebook, ces services et outils étaient payants. En fonction du nombre de téléchargements de l'application sur la plate-forme, du volume de données stockées en ligne, les développeurs payaient plus ou moins cher. Aujourd'hui, l'ensemble de cette offre est gratuite, jusqu'à ce que l'application ait atteint une taille critique suffisante. Jusqu'à un giga byte de stockage de données, les informaticiens peuvent héberger gratuitement leurs fichiers sur le cloud de Parse, au-delà, ils payent.

Facebook a bien entendu un intérêt à offrir ces outils gratuitement aux développeurs : il se positionne sur le marché des applications mobiles, et ponctionne les informaticiens et les sociétés qui créent des programmes à succès. Mais il a aussi accès à toutes les data des applications créées sur la plate-forme Parse. Le groupe peut repérer, avant ses concurrents, quels sont les programmes populaires et les racheter avant qu'ils ne se mettent à valoir des millions de dollars.

Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale