Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Ford va investir 7 milliards de dollars dans la recherche sur le véhicule autonome

A l'occasion de la présentation de ses résultats trimestriels, Ford a annoncé vouloir investir 29 milliards de dollars jusqu'en 2025 dans la recherche sur les véhicules électriques et autonomes. Une enveloppe de 7 milliards de dollars est consacrée aux seuls véhicules autonomes.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Ford va investir 7 milliards de dollars dans la recherche sur le véhicule autonome
Ford va investir 7 milliards de dollars dans la recherche sur le véhicule autonome © Ford

Ford a annoncé jeudi 4 février 2021 un plan d'investissement de 29 milliards de dollars jusqu'en 2025 dans la recherche autour des véhicules électriques et autonomes. La majeure partie de la somme sera consacrée au véhicule électrique et 7 milliards de dollars seront consacrés à la R&D autour du véhicule autonome. Cette annonce intervient quelques jours après que le constructeur ait présenté son partenariat avec Google afin d'accélérer sa transformation numérique et équiper ses véhicules d'Android Auto.

Des systèmes avancés d'aide à la conduite...
Côté conduite autonome, le constructeur planche notamment sur une nouvelle option de conduite sans les mains baptisée 'Active Drive Assist'. Présenté au printemps dernier, ce système avancé d'aide à la conduite sur voie rapide doit permettre au conducteur de ne plus avoir les mains sur le volant même s'il doit rester attentif à la route. Il devrait être disponible sur la Mustang Mach-E à l'automne 2021.

Un système de parking autonome a aussi été testé à Détroit en partenariat avec Bosch. Une solution qui permet au conducteur de laisser son véhicule à l'entrée d'un parking sous-terrain : la voiture se gare de façon autonome et revient à l'entrée du parking lorsque le conducteur le demande. Plusieurs constructeurs mènent des tests sur ces technologies qui permettent d'éviter d'avoir à tourner en rond et manœuvrer pour se garer.

...Aux véhicules autonomes
Au-delà des systèmes avancés d'aide à la conduite, Ford a multiplié les tests autour des véhicules autonomes. Les habitants d'Austin, Washington DC ou encore Ann Arbor ont pu voir circuler ses véhicules autonomes. Côté technologique, Ford n'hésite pas à réaliser des rachats ou prendre des participations dans des start-up pour se renforcer. Par exemple, il s'est emparé du spécialiste de la simulation numérique Quantum Signal ainsi que SAIPS dont les équipes travaillent en collaboration avec Argo AI, une start-up dans laquelle Ford a investi 1 milliard de dollars en 2017.

De manière assez générale, la R&D dans le domaine de la conduite autonome est très coûteuse. Les constructeurs traditionnels sont bousculés par les entreprises technologiques qui investissent des sommes considérables dans ce domaine.

Ford réfléchit aux cas d'usages
Ford ne se contente pas d'investir dans les développements technologiques puisqu'en parallèle, le constructeur réfléchit aux cas d'usages possibles et au business model viable. Il multiplie les pilotes afin d'évaluer les bénéfices que pourront tirer les habitants et les entrepreneurs du déploiement de tels services. La pandémie de Covid-19 pourrait "favoriser encore plus l'intérêt et l'adoption de l'autonomie, en particulier les services de livraison de marchandises et de micro-mobilité", s'interrogeait le COO James Farley en avril dernier.

Malgré ces investissements conséquents Ford a décalé à 2022 le lancement commercial de services impliquant des véhicules autonomes. Que ce soit pour le transport de passagers ou la livraison à domicile.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.