Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

French Tech : Axelle Lemaire labellise huit nouveaux territoires depuis New York

Ce 24 juin à New York, en cloture de la première journée de la French Touch Conference, Axelle Lemaire a dévoilé les dernières métropoles françaises labellisées French Tech. Découvrez les huit métropoles qui s'ajoutent aux 9 choisies en novembre 2014.
mis à jour le 25 juin 2015 à 01H34
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

French Tech : Axelle Lemaire labellise huit nouveaux territoires depuis New York
French Tech : Axelle Lemaire labellise huit nouveaux territoires depuis New York © French Tech

Fin du suspense. Axelle Lemaire a dévoilé les huit dossiers sélectionnés pour rejoindre le label French Tech, en cloture de la première journée de la French Touch Conference à New York. La secrétaire d'Etat n'avait pas forcément prévu de procéder à cette annonce lors de cet événement, mais la publication anticipée d'une liste par le magazine Challenges a accéléré le calendrier.

 

quatre métropoles...

 

And the winner are... Brest+ (Brest, Morlaix, Lannion et Quimper), Côte d'Azur (Nice, Sophia Antipolis, Cannes et Grasse), Lor'N'Tech (Metz, Nancy, Thionville, Epinal) et Normandie (Rouen, Caen, Le Havre).

 

...et quatre écosystèmes thématiques

 

La surprise, c'est qu'à ces quatre pôles majeurs s'ajoutent des "territoires où ont été identifiés des thématiques d'excellence, autour desquelles seront construits progressivement des écosystèmes" selon Axelle Lemaire : Alsace (medtech), Avignon (culture tech), Saint-Etienne (design tech) et Angers (IoT tech).

 

Ils rejoignent les dix dossiers validés en novembre 2014 : Paris, labellisée d'office, Bordeaux, Toulouse, Rennes, Montpellier, Nantes, Grenoble, Lyon, Aix-Marseille et Lille.

 

 

Les six recalés (Loire Valley, Besançon, Limoges, Poitou-Charentes, Annecy, Toulon) n'ont pas tout perdu : ils sont invités à mettre en oeuvre leur programme d'actions dès à présent et pourront re-tenter leur chance dans deux ans. Le label French Tech sera alors remis en jeu, y compris pour les métropoles déjà labellisées. "Le mouvement est engagé, et il est irréversible", a insisté la secrétaire d'Etat au numérique.

 

new york rejoint aussi la french tech

 

Axelle Lemaire a également annoncé que New York serait le premier territoire étranger labellisé "French Tech Hub". San Francisco et Boston ayant le statut particulier de "labellisées d'office", comme Paris. D'autres villes "sur les cinq continents" rejoindront bientôt ce nouveau réseau international. Santiago du Chili, Le Cap et Tokyo sont d'ores et déjà candidats.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale