Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

French Tech Hubs à l'étranger : après New York, d'autres villes candidates

New York est devenu le premier territoire labellisé French Tech Hub. Un nouveau réseau qui devrait s'étendre "sur les cinq continents", a promis Axelle Lemaire. Plusieurs candidatures émanent d'entrepreneurs français installés à l'étranger.

mis à jour le 25 juin 2015 à 17H35
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

French Tech Hubs à l'étranger : après New York, d'autres villes candidates
French Tech Hubs à l'étranger : après New York, d'autres villes candidates © French Tech Montpellier

Le 24 juin, la candidature de New York a été retenue pour devenir le premier "French Tech Hub" à l'étranger. San Francisco et Boston avaient, comme Paris en France, été labellisées d'office lors de la visite de François Hollande dans la Silicon Valley en février 2014.

 

D'autres cités devraient prochainement suivre. Après Le Cap en Afrique du sud, Santiago du Chili et Tokyo (Japon), d'autres villes sont sur les rangs. Deux en Europe, Barcelone et Athènes ; et une en Asie (Taïwan). Toutes ces candidatures sont portées par des entrepreneurs français installés dans ces écosystèmes. Ils sont invités à fédérer les acteurs privés sur place qui ont envie de bâtir un pont avec la France, comme les chambres consulaires, ambassades, associations d'entrepreneurs...

 

des hubs dans de grands territoires d'innovation et des écosystèmes émergents

 

Comment la mission French Tech fera-t-elle son choix parmi ces candidatures ? Son directeur David Monteau avait répondu à cette question dans une interview à L'Usine Digitale. "Nous souhaitons que les premiers hubs soient labellisés cette année, dans de grands territoires d'innovation incontournables (Corée du sud, Chine, Etats-Unis), mais aussi dans des zones plus émergentes en Afrique, en Asie, en Amérique du Sud, porteuses de grandes promesses à dix ans", avait-il expliqué. La démarche doit être collective et portée par des acteurs privés : comme pour les métropoles French Tech en France.

 

Ces French Tech Hubs seront des sortes de "guichets uniques" pour des entrepreneurs français qui veulent se lancer sur de nouveaux marchés. Ils se feront aussi les relais d'initiative comme le Paris French Tech Ticket pour tenter d'attirer les talents en France.

 

Sylvain Arnulf (Avec Frédéric Autran à New York)

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale