Google ferme ses Basecamps : la preuve que les Google Glass font un flop ?

Le groupe américain Google a pris la décision de fermer les Basecamps, ses boutiques dédiées à la vente de ses lunettes de réalité augmentée Google Glass. Une décision qui interroge alors que l'enthousiasme des utilisateurs bêta retombe et qu'aucune date de commercialisation grand public n'a encore été fixée.

Partager
Google ferme ses Basecamps : la preuve que les Google Glass font un flop ?

Un nouveau signe du manque d'engouement autour des Google Glass, ces lunettes de réalité augmentée à 1 500 dollars testées depuis plusieurs années par le géant technologique californien ?

Google a en effet décidé de fermer tous les "Basecamps" ouverts à travers le monde pour commercialiser les Google Glass via des démonstrations, nous apprennent plusieurs médias américains. La faute à une désaffection des clients, a commenté une responsable des relations publiques chez Google.

site web ou le Play Store

"Vous vous souvenez quand tout le monde devait se rendre dans un Basecamp pour avoir ses lunettes ? Comme de plus en plus de gens se rendaient en personne dans les magasins, nous avons mis en place de nouveaux moyens pour se procurer des lunettes – comme le site web ou le Play Store. Maintenant que nous constatons que la majorité de nos ventes et des demandes de support technique se réalisent en ligne ou au téléphone, nous nous concentrons désormais plus sur ces moyens", a ainsi répondu Becca Samson à Spencer Kleyweg, un utilisateur bêta des lunettes connectées, sur Google+.

Après des mois d'euphorie, l'enthousiasme sur les lunettes intelligentes conçues par le géant américain semble retomber aussi bien auprès des développeurs d'applications que des premiers utilisateurs.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Innovation

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS