Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

IBM va ouvrir deux incubateurs logiciels au Nigéria

La Directrice Générale d’IBM, Virginia Rometty, a annoncé, lundi 9 septembre, au Nigéria, la création de deux centres d’innovation dédiés au logiciel, dans le cadre d’une visite à Omobola Johnson, ministre de l’Information et des Technologies de la Communication. Première brique du futur réseau TIC qu’IBM souhaite développer sur le continent, les deux incubateurs ouvriront leurs portes avant la fin du premier semestre 2014.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

IBM va ouvrir deux incubateurs logiciels au Nigéria
IBM va ouvrir deux incubateurs logiciels au Nigéria © Kansir - Flickr - C.C

IBM a le Nigéria dans sa ligne de mire. Au premier semestre 2014, la société américaine va ouvrir deux incubateurs logiciels dans les villes de Lagos et Calabar, anticipant ainsi les besoins technologiques croissants du pays le plus peuplé d’Afrique. Selon la Présidente et CEO d’IBM, Virginia Rometty, les centres participeront au développement global du capital humain et économique du pays.

Mme Rometty a également précisé que la firme américaine allait financer des projets de recherches de grande ampleur dans le domaine des TIC (technologies de l'information et de la communication) au Nigéria. IBM souhaite en effet transformer le pays en plateforme de référence sur le continent africain. Ces investissements constituent, selon cette dernière, une réponse favorable aux demandes répétées du pays d’accueillir des multinationales spécialisées afin de développer cette industrie prometteuse.

Défis technologiques

Omobola Johnson, ministre de l’Information et des Technologies de la Communication, s’est félicitée de la création de ces centres qui "aideront à résoudre les plus gros défis qui attendent le pays en matière d’usage technologique." Cette dernière a rappelé que des initiatives étaient déjà en cours dans le pays pour familiariser les Nigérians aux TIC et développer leurs compétences dans ce domaine, dont l’explosion est imminente. "Des études ont montrés que la plupart des créations de postes du pays se feront dans le domaine des TIC", a précisé Mme Johnson. La ministre espère donc que l’exemple d’IBM sera suivi par d’autres multinationales du secteur.

Nouvelle perspective de croissance

L’investissement d’IBM n’est pas sans arrière-pensée. La firme américaine a annoncé sans détour vouloir faire du Nigéria, où elle est présente depuis 1960, son camp de base pour pénétrer le marché ouest-africain. "L’Afrique, et en particulier le Nigéria, représentent pour nous une opportunité de croissance majeure dans les prochaines décennies", a déclaré Mme Rometty. La firme américaine souhaite développer "des transports plus intelligents, un meilleur système éducatif et de santé". Elle se concentrera sur des secteurs clés comme la banque, les télécommunications ou encore les systèmes de gestion du pétrole et du gaz.

Joanna Jullien

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale