Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Il y a de plus en plus d’usines en France

Tribune Pour Gilles de Richemond, directeur général de Voyages-Sncf Technologies, le digital est motorisé par une vraie industrie qui réalise et produit cette transformation : le développement et l’exploitation informatique. Et crée des usines digitales par wagon.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Il y a de plus en plus d’usines en France
Il y a de plus en plus d’usines en France

La réindustrialisation de la France chère à nos politiques ne doit pas se focaliser sur les industries du 20ème siècle mais sûrement davantage sur celles du 21ème ! Le digital en tête. Et loin de s’exclure l’une l’autre, elles sont complémentaires.

 

Cela rappelle la réalité de notre consommation d’énergie : les nouvelles sources d’énergies n’ont pas remplacé les précédentes mais s’y sont ajoutées pour permettre la croissance.

Si nous limitons notre regard sur l’industrie à celle du 20ème siècle, il y a en effet fort à parier que nous verrons le "nombre de nos usines baisser". Si nous l’étendons aux nouvelles industries comme le digital c’est très différent.

 

L’activité informatique et digitale n’a rien de virtuelle. Elle est au contraire physique avec ses usines, ses chaines de production ou ses enjeux de qualité. Même si devant un écran, petit ou grand, nous n’y pensons pas. Même si cela ne peuple pas les sujets de buzz.

 

La réalité du développement informatique est industrielle. On y retrouve de nombreuses analogies avec la chaine de production d’un atelier rempli de machines-outils. Ateliers de toutes les tailles, des artisans dans leur fameux garage destiné à devenir une multinationale aux grandes majors, sur de nombreux sites à travers le monde. De ceux qui veulent changer le monde à ceux tellement secs d’idées et de rêves qu’ils rachètent leurs propres actions au lieu d’investir. Pourtant la création d’une usine digitale de plusieurs centaines de personnes, porteuse d’emplois, de croissance et d’avenir dans une industrie en plein essor, n’a jamais le même écho que l’ouverture d’un centre de production ou d’une chaine d’assemblage classique. Assemblage… Tiens… Voilà quelque chose qui existe aussi dans le monde du développement informatique… Comme les notions de production ou de conception d’ailleurs.

 

Considérons nos sites de développement et production informatique dans le décompte statistiques de nos « usines » ! Nous avons d’extraordinaires usines digitales. J’en dirige une qui est loin d’être la seule. Elle sert de surcroit la stratégie digitale d’un vrai acteur industriel historique : SNCF. Preuve s’il en fallait qu’une industrie ne chasse pas l’autre mais la complète, la renforce, la pérennise.

 

Allez, je résiste à la tentation d’écrire que beaucoup de dirigeants, s’ils ont tout de même identifié le domaine clé du digital, peinent encore à comprendre que ce domaine est motorisé par une vraie industrie qui réalise et produit cette transformation : le développement et l’exploitation informatique.

 

En fait…  Je n’ai pas résisté.

 

Gilles de Richemond, directeur général de Voyages-Sncf Technologies

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale