Imagination Technologies attaque ARM sur son terrain avec un processeur MIPS 64 bits pour Android

Imagination Technologies se lance sur le marché de la mobilité et des objets connectés avec un nouveau processeur MIPS 64 bits compatible avec Android L, la dernière version de l'OS mobile de Google. Cette architecture matérielle concurrente de celles d'ARM et d'Intel/AMD risque cependant d'avoir du mal à pénétrer le marché.

Partager
Imagination Technologies attaque ARM sur son terrain avec un processeur MIPS 64 bits pour Android

Alors que sont présentées au salon IFA 2014 les premières puces Broadwell d'Intel, les Core M, qui poussent les ultrabooks vers des formats (taille et poids) toujours plus proches de ceux des tablettes, un autre acteur prépare sa propre offensive contre le quasi-monopole d'ARM sur le marché mobile. Imagination Technologies (connue principalement pour ses processeurs graphiques PowerVR), vient d'annoncer la sortie du Warrior I6400, un processeur 64 bits à destination des smartphones, tablettes et objets connectés, qui utilise la technologie d'architecture MIPS que la société a racheté en 2013. [...]

Lire l'intégralité de l'article sur Industrie & Technologies

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Innovation

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS