Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Intel et IBM s'intéressent de près à la blockchain, la technologie sur laquelle est basé le bitcoin

Intel et IBM travaillent sur la blockchain, la technologie sur laquelle est basée le bitcoin, cette fameuse crypto-monnaie créée en 2009. Ils voudraient notamment l'utiliser pour permettre aux personnes physiques et morales d'échanger des euros ou des dollars, par exemple, de manière décentralisée, sans passer par une banque. 

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Intel et IBM s'intéressent de près à la blockchain, la technologie sur laquelle est basé le bitcoin
Intel et IBM s'intéressent de près à la blockchain, la technologie sur laquelle est basé le bitcoin

Le bitcoin ne se contente plus de focaliser l'attention des médias : les géants de la tech sont de plus en plus nombreux à s'intéresser à la blockchain, technologie sur laquelle est basée cette monnaie virtuelle décentralisée, qui n'est rattachée à aucun Etat et aucune banque.

renforcer les performances de la blockchain

Construit avec des algorithmes mathématiques complexes, ce système est étudié de près par le groupe Intel. Il cherche actuellement à embaucher un chercheur spécialisé en crypto-algorithmique et dans les protocoles de cybersécurité, pour rejoindre son équipe dédiée aux projets d'innovation (il a publié une offre d'emploi sur le net).

La nouvelle recrue devra travailler sur de nouveaux outils hardware et software, capables de renforcer les performances et la fiabilité du système décentralisé de la blockchain. Ce gros registre numérique contient l'ensemble des transactions effectuées entre les propriétaires de bitcoin depuis la création de la monnaie, en 2009. Il est présent sur tous les ordinateurs qui constituent les "nœuds"' de ce réseau d'échange et de création monétaire de pair à pair.

Créer un nouveau système de paiement

IBM est également intéressé par cette technologie : selon une dépêche Reuters datée du 12 mars, le groupe voudrait créer de nouveaux systèmes de paiement basés sur la blockchain. Il souhaiterait développer un registre décentralisé pour chaque monnaie, du dollar à l'euro en passant par le rouble…

Les personnes qui utiliseront ces systèmes pourront, comme avec le bitcoin, transférer de l'argent ou faire des paiements instantanés via les registres numériques décentralisés créés pour leur monnaie, sans passer par une banque. Les coûts des transactions seraient mécaniquement diminués.

Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale