Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Internet des objets : Samsung investit 1,2 milliard de dollars aux Etats-Unis

Le géant coréen de l’électronique Samsung fait des Etats-Unis le centre de son offensive dans l’Internet des objets. Il prévoit d’y investir 1,2 milliard de dollars en 4 ans. De quoi venir titiller sur leurs propres terres Intel et Qualcomm.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Internet des objets : Samsung investit 1,2 milliard de dollars aux Etats-Unis
Oh-Hyun Kwon, Vice-président et CEO de Samsung Electronics © Samsung

Samsung Electronics met l’accélérateur dans l’Internet des objets. Le géant coréen de l’électronique a choisi de faire des Etats-Unis le pivot de son offensive dans ce domaine. Avec à la clé un investissement de 1,2 milliard de dollars en 4 ans dans le pays. C’est-ce que son vice-président et CEO Oh-Hyun Kwon a annoncé lors du Forum sur l’Internet des objets organisé par Samsung Electronics à Washington, le 21 juin 2016.

 

Virage vers les services pilotés par la donnée

Cet effort bénéficiera aux centres de R&D, incubateurs et accélérateurs de start-up dont le groupe coréen dispose dans la Silicon Valley et à New York. "Aujourd'hui, l'Internet des objets est en train de changer la vie des individus et aider les personnes âgées à rester dans leurs propres maisons, a déclaré Oh-Hyun Kwon. Mais demain, nous pouvons donner la même indépendance à des millions d'Américains. Nous pouvons garder les gens hors des hôpitaux et des maisons de soins médicaux. Comme nos populations vivent plus longtemps, ces avantages et les économies que cela génère pour la société ne peuvent pas être ignorées."

 

Samsung Electronics ne veut pas se contenter du rôle de fournisseur de composants et modules électroniques pour aider les industriels à connecter leurs produits. Il veut surtout devenir un fournisseur de services en ligne basés sur les données issues de ses produits connectés, comme les smartphones, les téléviseurs ou l’électroménager. C’est pour construire cette plateforme de services qu’il vient de racheter le fournisseur américain de cloud d’infrastructure Joyent.

 

Collaboration avec Intel pour influencer les Politiques

Mais en mettant le paquet sur les Etats-Unis, Samsung Electronics marche sur les terres de deux géants américains, Intel et Qualcomm, qui, eux aussi, misent à fond sur l’Internet des objets. Une démarche osée qui promet une bataille acharnée entre ces trois gros acteurs des semiconducteurs. Mais cette concurrence n’empêche pas le géant coréen de collaborer avec Intel au sein de la National IoT Strategy, une nouvelle initiative qui vise à fournir aux décideurs politiques les recommandations de nature à favoriser le développement de l’Internet des objets outre-Atlantique.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media