Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Isogeo facilite la gestion des données géographiques

La start-up créée en 2009 vient de lever 1 million d’euros pour accélérer le développement commercial de son outil. Sa plateforme informatique permet de récupérer et de stocker les données géographiques dans le cloud, puis de les cataloguer pour pouvoir les exploiter plus facilement.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Isogeo facilite la gestion des données géographiques
Isogeo facilite la gestion des données géographiques © Images of Money - Flickr - C.C.

"Les systèmes d’information géographique deviennent de plus en plus stratégiques dans la vie de tous les jours", estime Mathieu Becker, le fondateur d’Isogéo. La jeune entreprise, créée en 2009, vient de lever 1 million d’euros auprès d’un investisseur privé pour accélérer le développement de son activité.

Lancé en avril 2012, après deux ans de développement, la solution d’Isogeo permet d’élaborer son catalogue de données géographiques sur internet, hébergé dans le cloud, afin d’utiliser et de partager ses données plus facilement. "Nous utilisons les principes du web, comme les services de gestion de photos ou de vidéo, pour appliquer leur ergonomie à notre domaine", explique Mathieu Becker.

Isogeo en chiffres

Chiffre d’affaires : 250 000 euros
Effectif : 7 personnes
Montant de la levée de fonds : 1 million d’euros
Investisseur : investisseur privé
Secteur : Big data

 

Isogeo a développé et breveté un système d’inventaire automatique qui permet de scanner les serveurs de l’entreprise cliente pour y retrouver toutes les données géographiques à recenser. La plateforme informatique s’occupe ensuite de leur mise en forme et de créer le moteur de recherche associé.

Développer la clientèle privée

Passée par Spark, l’accélérateur de start-up de Microsoft, Isogeo a bénéficié des experts de la multinationale américaine pour développer sa technologie. Son outil internet est ainsi basé sur Windows Azure, le cloud de Microsoft.

Pour le moment, Isogeo s’est principalement concentré sur le marché des collectivités locales. La directive européenne "Inspire" les oblige en effet à rendre publique leurs données géographiques et la plateforme Isogeo leur permet de s’y conformer.

La start-up réalise ainsi déjà un chiffre d’affaires de 250 000 euros. La levée de fonds va lui permettre de poursuivre sa croissance sur le secteur public, en recrutant deux commerciaux pour développer les ventes aux collectivités et trois personnes dans les équipes techniques.

L’augmentation de capital vise aussi à développer la clientèle d’entreprises privées. "Tous les gestionnaires de réseaux quels qu’ils soient peuvent être intéressés, estime Mathieu Becker. Notre challenge en 2014, c’est d’adapter notre offre pour ce marché." Avec pour objectif d’atteindre le million d’euros de chiffre d’affaires dans les deux ans.

Isogeo prévoit ensuite d’attaquer l’international, en s’appuyant en développant une clientèle de multinationales. Un second tour de table sera alors peut-être nécessaire et, selon le dirigeant de la start-up, l’investisseur privé qui vient de miser sur Isogeo, serait prêt à remettre au pot dans les deux ans.

Arnaud Dumas

L’argument convaincant

De plus en plus de services internet utilisent des informations géolocalisées, les systèmes permettant de les exploiter s’avèreront donc stratégiques pour les développer.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale