Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Jawbone s'associe à American Express pour sortir un bracelet de fitness... et de paiement

Le spécialiste du bracelet connecté Jawbone annonce deux nouveaux modèles, dont un, haut de gamme, qui gère le paiement sans contact grâce à un partenariat avec American Express.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Jawbone s'associe à American Express pour sortir un bracelet de fitness... et de paiement
Jawbone s'associe à American Express pour sortir un bracelet de fitness... et de paiement © Jawbone

Jawbone a annoncé le 16 avril la sortie de deux nouveaux bracelets de fitness, le Up2 et le Up4. Le Up2 est un produit moyenne gamme, conçu comme le successeur du Up24, et vendu à 99 dollars. Le Up4 devient, lui, le nouveau fleuron de la marque. Commercialisé à 199 dollars, il est dôté des mêmes caractéristiques que le Up3 (dont la sortie est prévue la semaine prochaine) mais il permet en plus d'effectuer des paiements sans contact grâce à la technologie NFC, via un partenariat avec American Express.

Fitness et paiement, deux vecteurs forts pour les wearables

Cette fonctionnalité premium a motivé à elle seule la start-up à sortir ce nouveau modèle. Il permettra d'effectuer des paiements sur n'importe quel terminal NFC compatible avec American Express. En plus des paiements, le Jawbone Up4 permet le suivi de l'activité physique (y compris du rythme cardiaque) et des cycles du sommeil ainsi que quelques fonctionnalités périphériques : alarme et notifications par vibration.

Certaines smartwatchs (comme la Apple Watch ou la LG Urbane Watch) gèrent déjà les paiements sans contact, mais Jawbone est le premier fabricant d'accessoires de fitness à le proposer. Son prix relativement élevé le place cependant en concurrence direct avec d'autres produits aux fonctionnalités plus avancées, comme le Microsoft Band ou la Alcatel OneTouch Watch. Le Up2 est disponible dès aujourd'hui sur la boutique en ligne de Jawbone, le Up4 sortira cet été.

Julien Bergounhoux

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media