Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L’appel du pied (un peu désespéré) des dirigeants de Yahoo

Alors que Yahoo a annoncé la réduction de 15% de ses effectifs, le directeur du conseil d’administration de la firme californienne a affirmé “explorer des alternatives stratégiques” au projet proposé par Marissa Mayer. Un nouveau désaveu pour la patronne de l’ancienne gloire de la Silicon Valley. Et un message d’ouverture clair aux potentiels acheteurs…
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L’appel du pied (un peu désespéré) des dirigeants de Yahoo
L’appel du pied (un peu désespéré) des dirigeants de Yahoo © Fortune

Rien ne va plus chez Yahoo. Malgré des résultats trimestriels en ligne avec les prévisions (pessimistes) des analystes, les mauvaises nouvelles ont plu ce mardi 2 février à Sunnyvale. Outre une réduction des effectifs de 15%, entraînant la fermeture de cinq bureaux dont ceux de Milan et Dubaï, la direction a laissé entendre que l’ancienne gloire de la Silicon Valley était à vendre, désavouant un peu plus une Marissa Mayer déjà bien isolée - elle tentait sans succès ces dernières semaines de retenir une équipe dirigeante quittant inexorablement le navire.  

 

L’intérêt des actionnaires

 

Certes, le conseil d’administration soutient le projet proposé par la direction, rappelle pour la forme Maynard Webb, son président. Mais il “croit également qu’explorer des alternatives stratégiques est dans l’intérêt des actionnaires”, explique-t-il dans un communiqué. La séparation des parts de Yahoo dans le géant chinois Alibaba de ses activités historiques reste “le chemin le plus direct vers la maximisation de la valeur”, a-t-il par ailleurs réaffirmé. S’il ne faisait déjà guère de doute que les dirigeants étaient prêts à démanteler l’ex-pépite de la Silicon Valley, l’appel du pied est désormais clair. Et semble même un peu désespéré. Quant à Marissa Mayer, après quatre ans sans succès, son avenir à la tête de la firme californienne est clairement compromis.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale