L'application mobile Shazam intègre la reconnaissance visuelle... pour taper dans l'oeil des annonceurs

La start-up Shazam, spécialiste de la reconnaissance sonore, se veut de plus en plus un lien entre les marques et les consommateurs. Son application mobile intègre désormais la reconnaissance visuelle pour permettre aux utilisateurs de scanner… des publicités.

Partager
L'application mobile Shazam intègre la reconnaissance visuelle... pour taper dans l'oeil des annonceurs

Depuis un peu plus d'un an, le logo de la start-up Shazam apparaît lors de certains programmes télévisés et spots publicitaires. Les utilisateurs de l'application peuvent alors accéder à des contenus supplémentaires grâce à la reconnaissance sonore.

Shazam poursuit cette stratégie de diversification et se pose comme un intermédiaire entre les annonceurs et le public. D'ailleurs, son cœur de métier n'est plus l'identification de musiques (la "killer app" qui l'a fait connaître et fidélise 100 millions d'utilisateurs mensuels) mais "l'engagement mobile".

la publicité shazamée

Ce 28 mai, l'entreprise londonienne annonce que son application mobile intègre désormais la reconnaissance visuelle, en plus du son. Shazam n'est pas (encore) capable de reconnaître n'importe quelle image, mais peut lire les QR Code et identifier son propre logo imprimé.

De plus en plus de publicités, dans des magazines ou sur des affiches, pourront ainsi être shazamées grâce à un accord entre l'annonceur et Shazam. Evian et Guerlain font partie des premières marques françaises à rendre leurs publicités interactives par ce biais. Le leader de l'affichage urbain Phenix Groupe annonce aussi un partenariat pour rendre ses panneaux publicitaires "shazamables".

Un puissant levier de croissance pour Shazam qui cherche à s'éloigner de son territoire natif, la musique, pour augmenter ses revenus.

Sylvain Arnulf

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS