Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

L'E3 2020 est aussi annulé à cause de l'épidémie de Covid-19

Les multiples épidémies de Covid-19, liées au coronavirus SARS-CoV-2, déciment les évènements de l'écosystème tech. L'édition 2020 de l'E3, la grand-messe du jeu vidéo, est le dernier en date à annoncer son annulation. Il devait se dérouler les 10 et 11 juin à Los Angeles. Il rejoint une longue liste : SXSW, Google I/O, Facebook F8, Adobe Summit, Game Developers Conference ou encore Nvidia GTC. Les salons français sont aussi touchés, et les inquiétudes se portent désormais sur Vivatech.
mis à jour le 11 mars 2020 à 12H30
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'E3 2020 est aussi annulé à cause de l'épidémie de Covid-19
L'E3 2020 est aussi annulé à cause de l'épidémie de Covid-19

Les annulations d'évènements tech se poursuivent suite aux multiples épidémies de Covid-19, aux Etats-Unis comme en France. Le dernier en date est l'E3 2020, le salon historique du jeu vidéo, qui devait avoir lieu du 9 au 11 juin à Los Angeles. Il pourrait être remplacé par des activités sur le web (type vidéo en direct). Mal en point depuis plusieurs années suite aux désistements répétés d'exposants majeurs comme Sony, le salon pourrait avoir du mal à se remettre de ce nouveau coup dur. A noter que l'autre grand évènement californien du jeu vidéo, la Game Developers Conference, a aussi été reporté à une date ultérieure (il devait se tenir fin mars à San Francisco). La Gamescom, grand salon allemand qui doit se tenir fin août, n'est pour l'instant pas touché.

 

Des annulations en série en Californie

Le premier évènement tech à être annulé a été le Mobile World Congress 2020, le salon de référence des télécoms. D'autres lui ont rapidement succédé depuis, le printemps étant habituellement riche en conférences à la Silicon Valley. Les plus récents sont Google I/O et Adobe Summit, plus grandes conférences de l'année pour ces deux entreprises. Elles seront remplacées par des évènements en ligne. Même chose pour Google Cloud Next et Magento Imagine. Le festival South by Southwest (SXSW), qui se déroule à Austin, au Texas, a aussi récemment fait savoir que l'édition 2020 n'aura pas lieu.

 

Facebook avait agit tôt en déclarant le 27 février au soir qu'il supprimait la composante physique de sa conférence développeurs F8, qui devait se dérouler les 5 et 6 mai. Elle sera remplacée par des vidéos en direct et des évènements locaux. Même chose pour la GPU Technology Conference de Nvidia. Elle sera remplacée elle aussi par une "conférence virtuelle". A ce stade il est probable qu'Apple et Microsoft vont rapidement suivre la tendance et décommander leurs propres conférences développeurs, WWDC (prévu du 3 au 7 juin) et Microsoft Build (prévu du 19 au 21 mai).

 

Vivatech en danger ?

En France, le salon Big Data Paris, prévu les 9 et 10 mars, a été décalé à une date ultérieure, et AWS Summit Paris, évènement local d'Amazon pour le cloud censé avoir lieu le 17 mars, est annulé. Le SIdO, grand évènement français dédié à l'IoT et la robotique, est reporté au mois de septembre. Laval Virtual, salon spécialisé dans les technologies immersives, est également annulé. Même chose pour le salon AI Paris, prévu à l'origine les 22 et 23 juin.

 

Le salon Hello Tomorrow, qui devait se tenir les 12 et 13 mars, a lui été décalé aux 22 et 23 octobre. C'est désormais Viva Technology, planifié du 11 au 13 juin, qui est le plus exposé. En effet, le gouvernement a prolongé le 4 mars son interdiction des rassemblements en milieu confiné de plus de 5000 personnes jusqu'au 31/05. Vivatech se déroule 10 jours plus tard. Une nouvelle prolongation le toucherait de plein fouet.

 

Plus globalement, des salons majeurs comme le Computex, qui doit se tenir à Taipei (Taïwan) du 2 au 6 juin 2020, et où sont faites de nombreuses annonces liées aux PC, sont aussi en jeu. La question est désormais de savoir combien de temps vont durer les mesures de quarantaine. L'évolution des différentes épidémies dans chaque pays au cours du mois de mars sera déterminante.

 

La production va reprendre fin mars en Chine

Outre la perturbation des grandes manifestations et des annonces les accompagnant, Covid-19 a fortement freiné la production d'appareils électroniques au premier trimestre, ce qui se ressentira dans les résultats de tous les fabricants de produits électroniques, à commencer par Apple. Foxconn, son principal sous-traitant, a cependant indiqué que la production aura retrouvé un rythme normal d'ici fin mars. Il faut néanmoins s'attendre à un ralentissement des marchés des smartphones, des ordinateurs et des consoles de jeu.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media