Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La French Tech veut séduire New York

Le serial entrepreneur Gaël Duval va organiser la première "French Touch conference" à New York fin juin. Objectif : présenter les réussites françaises du numérique à un panel d'influenceurs et d'investisseurs.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La French Tech veut séduire New York
La French Tech veut séduire New York © Erik Daniel Drost -

Start spreading the news : la French Tech débarque en force à NewYork. Après l'ouverture d'un "French Tech Hub" à San Francisco, au cœur de la Silicon Valley, l'écosystème français du numérique s'attaque à la côte Est des Etats-Unis. Un serial entrepreneur français, Gaël Duval, fondateur et PDG de Jechange.fr va organiser un événement dédié aux pépites françaises du numérique. Son nom : la "French Touch conference". Elle aura lieu les 26 et 27 juin dans le building d'Axa, au cœur de Manhattan.

l'anti french bashing

Ce nouveau rendez-vous est né en réponse aux vagues de French bashing qui parcourent l'opinion publique américaine, confie son initiateur. "Mais nous sommes plus dans un esprit de promotion que de réaction, insiste Gaël Duval. Nous, Français, somme trop souvent dans l'auto-dénigrement. Il est temps de valoriser ce que nous faisons", juge l'entrepreneur. La French Touch conference s'inscrit surtout dans la droite lignée du mouvement French Tech, "qui a lancé cette dynamique de fierté, et mis l'écosystème en ordre de bataille, résume l'entrepreneur. A nous de continuer sur cette voie. C'est un travail de longue haleine, un véritable marathon."

de criteo au cronut

L'organisateur a convié des entrepreneurs français qui brillent à l'étranger, et des talents français qui s'expriment au sein des géants américains du secteur. "Nous allons notamment nous appuyer sur les réussites françaises à New York, et pas seulement dans le numérique", annonce Gaël Duval. Par exemple, Dominique Ansel, le génial inventeur du cronut, cette pâtisserie mi croissant, mi donut dont raffolent les New-Yorkais, viendra répandre la bonne parole.

 

Découvrez notre dossier "Les quatre commandements pour s'imposer aux USA"

 

"Nous aurons des speakers issus du monde de la tech, mais aussi du lifetime et du design", promet Gaël Duval, qui veut promouvoir la "French touch" au sens large face à un public de décideurs, journalistes et investisseurs. Mais au fait, c'est quoi, la French Touch ? "Une capacité à réfléchir autrement, à appréhender les sujets d'une manière différente, répond Gaël Duval. 'Thinking outside the box', comme diraient les Américains. Comprenez : penser en dehors de la boite, de façon non conventionnelle".

think different

Pour incarner cette France disruptive, ce french flair numérique, Gaël Duval a réuni un casting éclectique : Jean-Baptise Rudelle de Criteo, Stephan Dietrich de Neolane-Adobe, Alexandre Mars, chef du mobile chez Publicis, Morald Chribout d'Autolib, Jérôme Lecat de Scality, Céline Lazorthes de Leetchi... Fleur Pellerin, en sa qualité de secrétaire d'Etat au commerce extérieur, est également annoncée. Pas sûr qu'en un seul événement, cette équipe de France ne torde le cou à toutes les idées reçues, mais le mouvement est enclenché. Avec le soutien de France Digitale et de la French Tech, Gaël Duval envisage d'ailleurs d'exporter la formule à Sao Paulo et Pékin, en cas de succès.

Sylvain Arnulf

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale