Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La mise à jour vers Windows 10 sera gratuite... même pour les versions piratées !

Windows 10, le nouveau système d'exploitation de Microsoft, sortira cet été. Il sera gratuit pour les utilisateurs de Windows 7 et 8, que leur copie du produit soit authentique... ou piratée. Une décision de la part de Redmond qui peut sembler étonnante, mais qui s'inscrit dans sa nouvelle stratégie à long terme : une même version de Windows pour tous les appareils et tous les utilisateurs, et au travers d'elle, la mise en avant du cloud et des services.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La mise à jour vers Windows 10 sera gratuite... même pour les versions piratées !
La mise à jour vers Windows 10 sera gratuite... même pour les versions piratées ! © Microsoft

On savait déjà que les mises à jour vers Windows 10 seraient gratuites pendant un an pour les utilisateurs de Windows 7, 8 et 8.1. Mais en marge de la conférence WinHEC qui se déroule à Shenzen en Chine, Terry Myerson, le monsieur Windows de Microsoft, a indiqué à l'agence Reuters qu'elles seront possibles non seulement pour les copies authentiques du système mais également pour celles qui sont piratées.

Une annonce qui présente certaines zones d'ombres (Validité définitive du système ? Avec toutes les fonctionnalités présentes ?), mais qui laisse entrevoir une stratégie de conquête des utilisateurs piratant ses produits alors que la firme de Redmond pivote progressivement vers une politique de "Windows-as-a-Service". L'objectif ? D'abord, faire migrer la grande part d'utilisateurs (estimée à près de 90% en Chine) ne payant déjà pas le produit vers sa toute dernière version pour assurer la pérennité de la domination de Windows sur le marché (alors que des acteurs comme Google y tentent des incartades). Ensuite, limiter les problèmes de sécurité liés à l'utilisation de versions obsolètes et/ou piratées de Windows, et exposer plus d'utilisateurs aux nouveaux services et produits de l'entreprise. Enfin, tenter d'en extraire des revenus par d'autres biais, par exemple avec les abonnements à Office 365 ou la publicité présente lors des recherches via Bing.

L'unification comme but ultime

Microsoft mise donc beaucoup sur la sortie de Windows 10, qui représente l'accomplissement de sa vision d'un OS unique pour tous les types d'appareils. Windows 8, la première phase de cette vision, avait reçu un accueil mitigé de la part du public lors de sa sortie à cause de ses changements majeurs à l'interface utilisateur du système. Windows 10, dont une version beta est déjà disponible au travers du programme Windows Insider, va affiner ces changements pour les rendre plus disgestes tout en en conservant les nouvelles fonctionnalités. Le succès de la nouvelle orientation de Microsoft vers le cloud et les services dépendra en grande partie de l'ubiquité de Windows 10 sur le marché.

En parallèle, Microsoft ne devrait pas trop souffrir économiquement de cette politique de gratuité : les pirates n'auraient de toute façon pas acheté Windows 10, et les revenus liés aux mises à jour achetées par les particuliers représentent une part négligeable de son chiffre d'affaires. La majeure partie de ses recettes provient des entreprises et des fabricants d'ordinateurs (qui paient pour préinstaller le système sur leurs produits), plus dans une moindre mesure les versions standalone pour particuliers. Enfin, si le business model de Windows évolue à terme vers un système par abonnement pour les particuliers (c'est déjà le cas pour les grandes entreprises) comme ce qui s'est produit avec Office, la base de clients susceptibles de s'abonner sera d'autant plus grande.

les modalités de la migration détaillées

Ci-dessous, un document officiel à destination des fabricants de matériel chinois détaillant les mises à jour disponibles selon les systèmes, et les méthodes possibles pour les effectuer :

Seules les versions les plus récentes de Windows 7 et 8.1 pourront être mises à jour automatiquement via Windows Update, les autres nécessiteront une installation manuelle. Côté smartphones, les appareils encore sous Windows Phone 8 devront d'abord passer à 8.1 pour y avoir accès. Enfin, Windows RT, version de Windows pour microarchitecture ARM (par opposition aux processeurs x86 produits par Intel et AMD) qui n'a pas rencontré beaucoup de succès, ne pourra pas être mise à jour vers Windows 10, mais recevra néanmoins plusieurs de ses fonctionnalités à une date ultérieure.

Julien Bergounhoux

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

3 commentaires

Annita
20/11/2015 11h00 - Annita

Avant de lancer la mise à jour, il vaut mieux de bien sauvegarder l'ancienne version de votre Windows ou bien cloner le disque dur. En cas de crash de Windows ou de plantage de mise à jour, il est possible de restaurer l'ancien Windows à partir du fichier de sauvegarde.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Julien Bergounhoux
20/03/2015 14h57 - Julien Bergounhoux

Bonjour JLL. Oui, la mise à jour sera disponible pour tous les appareils Lumia (anciennement Nokia, désormais sous la marque Microsoft Mobile). L'intéret de cette mise à jour sera énorme pour les utilisateurs. Bien que la version "mobile" de Windows 10 soit moins complète que celle pour PC, elle sera similaire en de très nombreux points et apportera donc de nombreuses fonctionnalités nouvelles (nouveau navigateur, plus d'applications qui seront plus performantes, plus de contrôle sur le système, une meilleure compatibilité smartphone/PC, plus de services cloud, etc.). L'exemple le plus frappant sera sans doute la nouvelle version d'Office développée spécifiquement pour les interfaces mobiles/tactiles. Qu'il s'agisse de Word, Excel, Powerpoint ou Outlook, les fonctionnalités seront virtuellement identiques sur téléphone et sur ordinateur de bureau. Par ailleurs, les futurs téléphones Lumia disposeront de capacités bien supérieures aux modèles actuels. Authentification biométrique, résolutions d'écran très élevées, support de processeurs nouvelle génération venant de Qualcomm (Snapdragon 810...) mais aussi d'Intel (Atom x3, anciennement SoFIA). Cela permettra aux OEMs le souhaitant de proposer des smartphones haut de gamme sous Windows disposant des mêmes caractéristiques techniques que ceux sous Android, tout en conservant l'avantage de Windows Phone en matière de performances.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

JLL
20/03/2015 11h09 - JLL

Est-il possible pour les possesseurs de NOKIA LUMIA d'effectuer la mise à niveau? Par ailleurs quel est l'apport et/ou l'intérêt pour l'utilisateur?

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale