La néobanque berlinoise Vivid Money lève 60 millions d'euros pour conquérir l'Europe

La pépite allemande Vivid Money a bouclé une levée de fonds en série B de 60 millions d'euros dont l'objectif est de déployer son application bancaire en Europe avec de nouvelles fonctionnalités. Elle a déjà conquis 100 000 utilisateurs en Allemagne, en France et en Espagne.

Partager
La néobanque berlinoise Vivid Money lève 60 millions d'euros pour conquérir l'Europe

La néobanque allemande Vivid Money annonce ce jeudi 29 avril une nouvelle levée de fonds de 60 millions d'euros, la valorisant à 360 millions d'euros. Le tour de table a été mené par Greenoaks avec la participation de l'investisseur historique Ribbit Capital. Sa dernière levée de 15 millions d'euros remonte à novembre 2020.

Capter de nouveaux marchés
Ces nouveaux fonds sont dédiés au déploiement européen de la jeune pousse, déjà présente en Allemagne, en France et en Espagne, et au développement de nouvelles fonctionnalités. "Nous ambitionnons de permettre à nos utilisateurs de gérer l'ensemble de leurs besoins financiers – investissements, épargne, actions, crypto-actifs, éducation, financière – et cela, au sein d'une seule application", a déclaré Artem Yamanov, co-fondateur de Vivid Money.

Créée en 2019 par Artem Yamanov et Alexander Emeshev, Vivid Money est une jeune start-up dont l’offre est commercialisée depuis le mois de juin 2020. La néobanque propose une offre de compte courant avec une carte de crédit Metal. Celle-ci peut être contrôlée à distance depuis l’application, activée ou désactivée, et fonctionne également avec les wallets Apple Pay et Google Pay.

Vivid Money offre également la possibilité de créer jusqu'à 15 comptes multidevises, appelés "pockets", dotés de leur propre IBANET et associés à une carte virtuelle spécifique. Il intègre un service de réservation d'hôtels ou de location de véhicules via Vivid Services.

100 000 utilisateurs
L’application enregistre 100 000 utilisateurs et compte bien poursuivre cette expansion grâce au lancement de nouvelles fonctionnalités. Début avril 2021, la jeune pousse a annoncé le lancement des "Crypto Pockets" qui permet aux clients de la néobanque d'investir dans les actifs numériques de manière fractionnée à partir de 0,01 euros. A travers ce nouveau service, elle poursuit son objectif de supprimer la frontière entre les services bancaires et l'investissement.

La start-up allemande s’appuie sur l'infrastructure bancaire BaaS (Banking-as-a-Service) de SolarisBank, qui lui fournit sa licence d’établissement de crédit, et le réseau Visa. Vivid Money compte plus de 200 employés et possède des bureaux à Berlin, à Amsterdam aux Pays-Bas et à Moscou en Russie. Il ne communique pas sur son chiffre d'affaires.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS