Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La plate-forme de réalité virtuelle open source OSVR séduit la recherche

OSVR, la plate-forme de réalité virtuelle open source de Razer et Sensics, s'étoffe peu à peu. Elle multiplie les partenariats, non seulement avec des start-up comme Leap Motion mais également avec le milieu de la recherche. 20 universités ont en effet annoncé qu'elles vont rejoindre sa communauté à travers un nouveau programme baptisé OSVR Academia.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La plate-forme de réalité virtuelle open source OSVR séduit la recherche
La plate-forme de réalité virtuelle open source OSVR séduit la recherche © Razer

Le fabricant de matériel informatique Razer et le spécialiste de la réalité virtuelle pour professionnels Sensics ont annoncé le 26 mars que leur plate-forme OSVR (Open Source Virtual Reality) sera utilisée par 20 universités et leurs instituts de recherche dans le cadre d'une initiative baptisée OSVR Academia. Razer avait dévoilé OSVR en janvier dernier, durant le CES, présentant le projet comme un effort pour démocratiser la réalité virtuelle et l'amener au grand public au plus vite et à moindre coût.

Il est constitué d'une partie matérielle et d'une logicielle. Côté matériel, il s'agit d'un casque conçu par Razer et Sensics qui sera disponible à la vente en juin sous la forme d'un "Hacker Dev Kit" vendu 199 dollars, mais dont les plans sont aussi disponibles gratuitement en ligne. Côté logiciel, OSVR veut établir un standard pour l'industrie de la réalité virtuelle, capable de gérer de nombreux types d'appareils (du casque en lui-même aux contrôleurs ou capteurs de mouvement), de moteurs de jeu (Unity, Unreal), de systèmes d'exploitation (Windows, Linux, Android...) ou d'applications. Le framework et le kit de développement logiciel (SDK) sont également disponibles gratuitement sous une license Apache 2.0.

L'open source contre les géants de la tech

La démarche semble séduire, le projet totalisant déjà plus de 50 partenaires, dont Jaunt, Ubisoft, Vuzix, Sixence, Gearbox Software ou encore Leap Motion, qui vient d'annoncer que sa technologie de reconnaissance de mouvement, déjà adaptée à l'Oculus Rift, sera nativement intégrée au casque OSVR grâce à une façade optionnelle. L'aspect libre et modulaire d'OSVR est au coeur de cet attrait, par opposition aux écosystèmes propriétaires d'Oculus VR ou du nouveau projet Vive de HTC et Valve Software. Reste à voir s'il saura s'imposer face à ces poids lourds, sans parler de Google et de son projet Cardboard.

Parti de pas grand chose, le projet ultra low-cost du géant de Mountain View connaît en effet un succès certain et prend de plus en plus d'ampleur. Google aurait d'ailleurs assigné plusieurs dizaines d'ingénieurs à un nouveau projet afin de faire d'Android la plate-forme de référence de la réalité virtuelle.

Julien Bergounhoux

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale