Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le champion français du cloud OVH prépare son introduction en Bourse

Vu ailleurs OVH va réaliser son introduction en Bourse sur le marché financier parisien. Le spécialiste européen du cloud a entamé les démarches allant dans ce sens et pourrait réaliser la plus importante introduction en bourse de l'année sur la place financière française.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le champion français du cloud OVH prépare son introduction en Bourse
Le champion français du cloud OVH prépare son introduction en Bourse © Aude Chardenon/L'Usine Digitale

La licorne française OVH cloud prépare son introduction en Bourse. OVH a entamé le processus tendant à réaliser son introduction sur le marché financier parisien, rapporte Reuters le lundi 8 mars 2021. Une information que semble confirmer le fondateur Octave Klaba sur Twitter lorsqu'il dit avoir "pris une décision" en réponse à un précédent tweet dans lequel il contredisait des rumeurs similaires ayant circulé en février dernier.


OVH, un champion français
La pépite française du cloud pourrait ainsi réaliser la plus importante entrée en bourse de l'année sur la place financière parisienne. Pour l'instant, aucun détail financier concernant cette opération n'a encore fuité. Mais il semble acté qu'à l'issue de cette opération, Octave Klaba gardera la main sur l'entreprise qu'il a fondée en restant actionnaire majoritaire.

Il détient actuellement 80% de l'entreprise. Les 20% restants sont entre les mains du fonds d'investissement KKR et de TowerBrook Capital Partners suite à leur investissement de 250 millions d'euros réalisé dans OVH en 2016, rappelle Reuters.

Un marché dominé par les américains
OVH, dont le siège social est situé à Roubaix dans les Hauts-de-France, a été fondée en 1999. Avec plus de 400 000 serveurs répartis dans ses 32 data centers, l'entreprise est aujourd'hui le plus grande fournisseur de cloud européen. Elle emploie près de 2 450 personnes et a réalisé 600 millions d'euros de recettes sur l'année 2019. Elle revendique aujourd'hui 1,6 million de clients à travers le monde.

OVH fait face aux géants américains AWS, Microsoft Azure et Google Cloud, ainsi qu'à l'entreprise chinoise Alibaba. L'Union européenne s'inquiète de la prédominance des géants américains dans ce secteur puisqu'ils sont soumis au Cloud Act. Ce texte renforce les pouvoirs des agences de renseignement américaines en facilitant leur accès aux données stockées dans des data centers appartenant à des sociétés d'origine américaine, peu importe que ce soit aux Etats-Unis, en Europe ou en France.

L'UE a notamment lancé le projet de cloud européen Gaia-X dont l'objectif est d'établir des standards communs à partir desquels les entreprises pourront se baser pour proposer leur offre. OVH, qui a intégré ce projet, a aussi noué des partenariats avec des opérateurs télécoms comme Orange et Deutsche Telekom ainsi que des entreprises de services informatiques comme Atos et Capgemini dans le but de diversifier ses offres 100% européennes et poursuivre son ascension à l'assaut d'un marché dominé par des géants.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.