Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le e-commerce boosté par des PME et des TPE ultra-dynamiques

La secrétaire d'Etat au Commerce, Carole Delga, s'est engagée le 27 janvier à ne pas écraser les TPE et les PME du e-commerce avec des taxes trop élevées, adaptées à de grands groupes comme eBay ou Amazon. Elle souhaite que ces sociétés dynamiques continuent à croître et à créer de l'emploi en France, notamment dans les zones rurales. 

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le e-commerce boosté par des PME et des TPE ultra-dynamiques
Le e-commerce boosté par des PME et des TPE ultra-dynamiques © Elbidule - Flickr - CC

"Je tiens à vous assurer que je suis et serai vigilante à l’égard des sites de e-commerce des 'petits' acteurs du commerce ou du tourisme. Je veillerai à ce qu’ils n’aient pas à subir les effets collatéraux négatifs d’une fiscalité destinée à réguler les grands acteurs (eBay, Amazon, etc.)". Présente lorsque la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) a dévoilé les (bons) résultats 2014 du secteur, la secrétaire d'Etat au Commerce Carole Delga a promis de ne pas étouffer avec des taxes élevées les TPE et PME de la vente en ligne. Elle devrait faire cette année une annonce en ce sens.

Les femmes à la manœuvre

37% des patrons de sites marchands de TPE/PME sont en fait des patronnes, soit un pourcentage supérieur à la moyenne admise de 25 à 30% des TPE et PME dirigées par des femmes. 

 

Et pour cause : en avril 2014, alors que la conjoncture était morose dans l'Hexagone, 14% de ces petites sociétés ont annoncé qu'elles créeraient des postes l'année suivante. Au vu de la bonne santé du secteur, ces prévisions devraient se traduire par des embauches effectives, s'est félicité au cours de la conférence François Momboisse, le président de la Fevad.

des emplois en zones rurales

Ces emplois, contrairement à ceux créés par Amazon et les autres ogres de la vente en ligne, souvent implantés dans de grandes villes, seront aussi déployés en zones rurales. 56% des e-commerçants (essentiellement les TPE et PME) sont aujourd'hui installés dans des communes de moins de 20 000 habitants en France, selon l'étude "Le Profil des e-commerçants en 2015" présentée le 27 janvier par Oxatis et KPMG, dont est tirée l'infographie ci-dessous.

Les PME et TPE sont de plus en plus nombreuses à tenter leur chance en ligne : elles représentent 29% de l'activité de ce marché en 2014, contre 25% en 2013. Comme les mastodontes du secteur, elles bénéficient de la dynamique qui fait croître chaque année d'avantage le chiffre d'affaires des entreprises du e-commerce. "Jusqu'où ne montera-t-il pas!", s'exclame le président de la Fevad, reprenant la devise de la famille du surintendant des finances de Louis XIV Nicolas Fouquet.

Le chiffre d'affaires de l'ensemble du secteur a crû de 11,5 % en France par rapport à l'année 2013, selon des chiffres présentés le 27 janvier par la Fevad, soit une hausse 10 fois plus forte que celle du commerce traditionnel. Il s'élève à 56,8 milliards d'euros, contre 51,1 l'année précédente.

Lélia de Matharel

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale