Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le marché des wearables devrait doubler en 2015, selon IDC

Les commandes de wearables devraient atteindre 126,1 millions d'unités d'ici à 2019, selon le cabinet IDC. La demande est stimulée par les "wearables intelligents" comme l'Apple Watch, qui permettent d' ajouter des applications tierces.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le marché des wearables devrait doubler en 2015, selon IDC
Le marché des wearables devrait doubler en 2015, selon IDC © Pipes

Le marché des wearables est en plein essor, selon le cabinet IDC. Les fournisseurs devraient livrer un total de 45,7 millions d'unités en 2015, une augmentation de 133,4% par rapport aux 19,6 millions d'unités livrées en 2014. En 2019, les volumes d'expédition devraient atteindre 126,1 millions d'unités, selon IDC.

Apple Watch, Samsung Gear et autres wearables "intelligents" en tête

Les wearables "intelligents", ceux qui permettent d'ajouter des applications tierces comme l'Apple Watch ou la Samsung Gear, ont la cote, et devraient stimuler la demande. Le volume total de wearables intelligents atteindrait 25,7 millions d'unités en 2015, en hausse de 510,9% par rapport aux 4,2 millions d'unités livrées en 2014.

Les wearables non intelligents devraient aussi connaitre une augmentation, passant de 15,4 millions d'unités en 2014 à 20 millions d'unités en 2015 selon IDC. "Les wearables intelligents sont sur le point de faire un grand pas en avant avec le lancement de l'Apple Watch  cette année", explique Ramon Llamas, directeur de recherche de l'équipe d'IDC Wearablesteam. "L'Apple Watch a amélioré la visibilité des wearables en général, et de nombreux fournisseurs et appareils veulent profiter de ce coup de projecteur."

Le fitness a toujours la cote

Les appareils portés au poignet, comme les bracelets et les montres, représenteront plus de 80% de toutes les livraisons de wearables, estime IDC. La catégorie remise en forme semble être toujours un élément central stimulant la demande. Toutefois, le marché devrait évoluer, avec l'apparition de produits plus abordables.

"L'essor des wearables a été nettement dominé par les bracelets de remise en forme, dont les prix, jusqu'à récemment, ont fourni des marges confortables, mais cela est en train de changer", selon Ryan Reith, directeur du programme "Worldwide Quarterly Device Trackers" d'IDC.

Les vêtements représentent la troisième catégorie de croissance et le marché devrait croître plus rapidement à mesure que les entreprises intègrent des éléments technologiques dans des articles tels que des chemises, des chaussettes, des chapeaux, etc. Nike par exemple préparerait un t-shirt connecté, et Apple plancherait sur des vêtements connectés haut de gamme.

Enfin, selon IDC, les lunettes et autres objets connectés pour la vue, représentent une catégorie inférieure, qui devrait d'abord intéresser des entreprises pour un usage professionnel dans des marchés verticaux.

Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale