Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le pôle de compétitivité Systematic fête ses dix ans... et fait le bilan

Au cœur de la révolution numérique le pôle de compétitivité Systematic a été à la genèse de 470 projets collaboratifs depuis sa création en 2005.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le pôle de compétitivité Systematic fête ses dix ans... et fait le bilan
Le pôle de compétitivité Systematic fête ses dix ans... et fait le bilan

Créé en 2005, le pôle de compétitivité Systematic Paris Région, spécialisé dans les infrastructures du numérique et les métiers du logiciel, a fêté son dixième anniversaire à l’occasion de sa convention annuelle qui s’est tenue mardi 26 mai au Palais Brongniart, à Paris.

"Nous avons créé une véritable communauté dont la diversité des membres est vraiment un atout", s’est félicité Jean-Luc Beylat, président du pôle, en rappelant que ce dernier fédère plus de 800 membres dont 450 PME et ETI.

2,5 milliards d'euros d'investissements

Le pôle oriente ses recherches et son offre en direction de huit marchés : transport, énergie, télécommunications, sécurité, santé, ville intelligente, systèmes d’informations et usine du futur. Il explore également deux domaines technologiques l’un portant sur le logiciel libre et le second concernant les systèmes complexes.

Porté par sa propre dynamique tout autant que par l’ambition et la croissance des entreprises qui le composent, Systematic a été, en dix ans, le catalyseur de 470 projets collaboratifs représentant 2,5 milliards d’euros d’investissements en R&D dont les deux tiers financés par des acteurs privés.

Usine à produits

En dix ans Systematic est également passé d’usine à projets à usine à produits comme en témoigne la deuxième édition de son portfolio produits recensant quelque 160 innovations issues du pôle.

Par ailleurs, en 2012, Systematic a porté sur les fonts baptismaux l’Institut de Recherche Technologique SystemX dédié à l’ingénierie numérique des systèmes du futur et comptant environ 200 collaborateurs.

"Les enjeux qui sont devant nous sont encore plus importants que ceux auxquels nous avons fait face mais nous les abordons avec la force de notre collectif et nos compétences technologiques", a conclu Jean-Luc Beylat.

Patick Désavie, en Île-de-France

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale