Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le programme French Tremplin passe en phase d'incubation

Le French Tech Tremplin entre dans sa deuxième phase : l'incubation. Ce programme, d'une durée globale de deux ans, vise à favoriser la diversité et attirer des talents issus de tous les milieux sociaux dans l'écosystème French Tech. Lors de cette deuxième étape, 200 porteurs de projets vont être accompagnés pendant un an par l'un des incubateurs ou accélérateurs partenaires.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le programme French Tremplin passe en phase d'incubation
Les projets sélectionnés pourront rejoindre Station F, Agoranov, Pari&co ou l'un des 113 accélérateurs ou incubateurs partenaires.

Le French Tech Tremplin, un programme qui vise à favoriser la diversité et attirer des talents issus de tous les milieux sociaux dans l'écosystème tech, entre dans sa seconde phase : l'incubation. 200 porteurs de projets vont bénéficier d'un accompagnement d'un an dans l'un des 113 incubateurs ou accélérateurs partenaires et d'une bourse de 30 000 euros.

40% de femmes
"Faire accéder de nombreux profils aux métiers de la tech est en premier lieu un enjeu d'égalité des chances et des territoires mais également de compétitivité de nos entreprises technologiques. En effet, la bataille de l'innovation technologique dans laquelle nous nous sommes engagés est en réalité celle des talents", commente Cédric O, dans un communiqué.

Preuve de l'engouement pour ce programme : 800 candidatures ont été déposées pour participer à cette phase d'incubation et 200 structures ont proposé d'accompagner les jeunes pousses dont Agoranov, Pari&co ou encore Station F... mais également des incubateurs de grandes écoles comme Arts et Métiers, HEC ou Dauphine. 40% des projets sélectionnés dans cette phase d'incubation sont portés par des femmes, ce qui est plus élevé que la moyenne de l'écosystème.

Deux étapes pas liées
Ce programme French Tech Tremplin est doté d'une enveloppe globale de 15 millions d'euros sur deux ans et s'articule en deux axes. Dans un premier temps, des porteurs de projets ont été préparés à rejoindre l'écosystème de la French Tech à l'occasion de la première phase dite "Prépa" qui a duré six mois.

Ils ont notamment été soutenus à hauteur de 17 000 euros et préparé à acquérir les compétences relationnelles et techniques nécessaires. 145 entrepreneurs ont été accompagnés lors de cette première étape qui n'est pas liée à la seconde phase d'incubation puisque les porteurs de projet pouvaient ou non être issus de la première phase.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.