Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le start-up studio OSS Ventures lève 4 millions d'euros pour accélérer la transformation digitale des entreprises

Levée de fonds OSS Ventures, spécialiste français de la création de start-up à destination des industriels, vient de lever 4 millions d'euros pour soutenir la relance de l'industrie européenne, touchée de plein fouet par la crise économique engendrée par le Covid-19. Elle a déjà lancé 8 start-up et compte 180 usines clients dans 20 pays. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le start-up studio OSS Ventures lève 4 millions d'euros pour accélérer la transformation digitale des entreprises
Le start-up studio OSS Ventures lève 4 millions d'euros pour accélérer la transformation digitale des entreprises © OSS Ventures

OSS Ventures vient d'annoncer une levée de 4 millions d'euros. Le tour de table a été mené par Tikehau Capital, groupe de gestion d’actifs alternatifs et d’investissement et Opeo, cabinet de conseil en transformations industrielles. 

Pour ce start-up studio spécialisé dans l'industrie 4.0, l'objectif est de conquérir l'Europe, région qui représente déjà 40% de son chiffre d'affaires, et d'accélérer sur la taille des entreprises lancées. "L'idée n'est pas d'augmenter le nombre de start-up lancées mais leur niveau de maturité", détaille Renan Devillières, cofondateur et CEO d'OSS Ventures, à L'Usine Digitale.

Offrir des compétences
Fondé en 2018, OSS Ventures est un start-up studio, plus connu sous le nom de "Venture Builders", qui "à la place de donner de l'argent aux entrepreneurs, offre des compétences", schématise le CEO. En d'autres termes, un start-up studio est une structure qui créé des start-up en s'appuyant sur des ressources partagées et une équipe pluridisciplinaire. Relativement nouveau en Europe, ce concept de start-up factory explose aux Etats-Unis.

OSS Ventures est spécialisé dans l'industrie. Un thème qui tient très à coeur à Renan Devillières qui est persuadé que le tissu industriel français est une richesse inestimable qui pourrait connaître un renouveau grâce à la digitalisation, d'autant plus avec la crise actuelle liée au Covid-19. "Notre équipe, composée de 11 entrepreneurs, designers et codeurs, passe la majorité de son temps dans les usines pour comprendre leurs problématiques", explique Renan Devillières. Le recrutement de talents, la valorisation de la data et la responsabilité sociétale sont les trois grands défis auxquels les usines doivent faire face. 


Un travail collaboratif pour concevoir une solution clé en main
La prochaine étape est de trouver des entrepreneurs désireux de créer une solution pour répondre à ces enjeux. "Nous ciblons les entrepreneurs qui en sont à leur deuxième expérience et qui savent ce qu'ils veulent", indique Renan Devillières, qui a lui-même créé deux entreprises, aujourd'hui revendues, avant de lancer ce start-up studio. Pendant 9 mois, l'équipe d'OSS Ventures et les entrepreneurs sélectionnés travaillent main dans la main pour concevoir une solution clé en main. "Nous recevons environ 80 candidatures tous les trois mois et nous ne sélectionnons que deux personnes", précise le CEO. 

Concernant le business model d'OSS Ventures, "20% de la start-up créée nous revient et les 80% restent dans les mains de l'entrepreneur", détaille Renan Devillières. Du côté des clients, le temps de la conception de la solution est gratuit puis la commercialisation du produit final intervient sous forme de licence. En 2020, OSS Ventures affiche un chiffre d'affaires de plus d'un million d'euros et espère le doubler en 2021.

60 emplois créés et 180 usines clientes
Depuis sa création, OSS Ventures a lancé 8 startups, créé 60 emplois et compte 180 usines clientes dans 20 pays et 16 000 utilisateurs quotidiens. Le start-up studio a par exemple contribué au lancement de la jeune pousse Mercateam qui a développé une plateforme SaaS de gestion des compétences destinée à l'industrie. Elle a récemment levé 1,2 millions d'euros pour accélérer le déploiement de son outil, qui est déjà utilisé par Lisi Aerospace, Maroquinerie Thomas, Colart et Gris Group.

Parmi son vivier, OSS Ventures compte également Fabriq, une solution de pilotage d'atelier pour l'industrie 4.0. Elle est déjà utilisée par 5000 personnes dans de nombreux secteurs dont l'automobile, le luxe ou encore l'agroalimentaire. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.