Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les assureurs à la chasse aux start-up pour mener à bien leur transformation digitale

La course à l'acquisition de start-up est lancée dans le secteur de l'assurance : selon une enquête réalisée par le cabinet de conseil Accenture, 43% des entreprises de ce champ d'activité ont déjà investi dans une jeune pousse ou s'apprêtent à le faire. Plus de 50% des personnes sondées sont convaincues que leurs concurrents vont racheter des sociétés d'ici trois ans, pour mener à bien leur transformation numérique. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les assureurs à la chasse aux start-up pour mener à bien leur transformation digitale
Les assureurs à la chasse aux start-up pour mener à bien leur transformation digitale © Kryptyk - Flickr - C.C.

Les assureurs se lancent dans une vaste chasse aux start-up pour effectuer leur transformation digitale. Plus de la moitié des cadres du secteur affirment que leurs concurrents vont acquérir des jeunes pousses entre 2015 et 2018 pour basculer au numérique, selon une étude dévoilée ce 15 décembre par le cabinet de conseil Accenture.  43 % des 141 compagnies d’assurance interrogées dans le cadre de cette enquête ont déjà réalisé ce type d'investissements ou envisagent de le faire très prochainement.

Pour 47% des sondés, les entreprises du secteur vont essayer de mettre la main sur des pépites de la télématique, mais aussi sur des sites comparateurs d’assurance (43%), et sur des spécialistes du traitement de données (38 %). Cette course aux acquisitions est essentielle pour les assureurs : 75 % des personnes interviewées sont persuadées que le numérique révolutionnera leur activité au cours des cinq prochaines années.

"des modèles économiques radicalement nouveaux"

"Les assureurs sont conscients que le digital va transformer leur mode de fonctionnement.[…] Nous prévoyons une période de changement sans précédent pour le secteur, avec l’émergence de produits, de services et de modèles économiques radicalement nouveaux", souligne dans un communiqué Jean-François Gasc, directeur exécutif et responsable de l’activité conseil en management pour le secteur assurance d’Accenture en Europe.

"Des acquisitions ciblées permettraient aux assureurs de s’adapter à ces évolutions technologiques, qui sont devenues un enjeu stratégique. En outre, [ils] estiment que leurs initiatives numériques devraient leur permettre de générer une croissance supérieure à la moyenne du secteur, preuve qu’ils considèrent le numérique comme un levier important dans leur stratégie d'entreprise", poursuit-t-il. 29 % des sondés espèrent que les primes encaissées vont augmenter, grâce au développement de leur portefeuille de clients généré par l'utilisation des canaux digitaux, indique l'étude d'Accenture.

Lélia de Matharel

Méthodologie : Accenture a fait réaliser cette enquête, entre juillet et septembre 2014, par l’agence Kadence ainsi que par ses propres cadres auprès de 141 compagnies d’assurance vie et IARD (incendie, accidents et risques divers). Les personnes interrogées par téléphone étaient des cadres dirigeants impliqués dans la stratégie digitale de leur société, et notamment les "chief digital officers" (CDO), les directeurs des ventes ou les directeurs marketing. Parmi les 141 compagnies d’assurance interrogées, 16 étaient situées en France, 15 en Italie, au Royaume-Uni et aux États-Unis, 11 en Allemagne, 10 en Autriche, 9 en Irlande et en Espagne, 8 au Canada, 5 au Danemark et en Suisse, 4 en Norvège, au Brésil et au Japon, 2 en Finlande, aux Pays-Bas, en Suède et en Afrique du Sud, et 1 en Belgique, en Pologne et au Pérou.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media