Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les leçons du succès de Jack Ma, le fondateur d'Alibaba

Le fondateur d'Alibaba, Jack Ma, a partagé sa vision du monde et quelques conseils à l'occasion de la conférence Clinton Global Initiative qui s'est tenue à New York.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les leçons du succès de Jack Ma, le fondateur d'Alibaba
Les leçons du succès de Jack Ma, le fondateur d'Alibaba

Après une entrée en bourse historique, Jack Ma est auréolé d'un succès que de nombreux entrepreneurs rêvent un jour de connaître. Le fondateur a profité de la Clinton Global Initiative pour retracer certains éléments de son parcours afin d'inspirer d'autres entrepreneurs. Sa priorité : encourager les jeunes, et les petits commerces.

Avec l'argent viennent les responsabilités

Jack Ma s'est souvenu de son premier salaire avec nostalgie, quand il gagnait 20 dollars par mois à la sortie de l'université. "C'était fantastique", se souvient-il. Car, avec l'argent viennent les responsabilités. Avec un million de dollars, on est chanceux, "mais avec 10 millions, vous avez des problèmes", car il faut s'inquiéter de comment investir cet argent, estime-t-il. Avec un milliard de dollars la responsabilité est immense, car d'autres personnes ont placé leur confiance en vous pour dépenser ces fonds. A ce niveau, "les gens pensent que vous allez mieux dépenser cet argent qu'eux," explique-t-il. Il ne faut donc pas prendre l'argent à la légère et penser qu'il résoudra tous les problèmes.

Avoir une vision sur le long terme

Jack Ma a beaucoup insisté sur les origines modestes d'Alibaba et la nécessité de voir les choses en grand, d'avoir un plan sur le long terme. "On a réussi aujourd'hui, mais pas parce qu'on fait un bon travail aujourd'hui. On avait un rêve, il y  a 15 ans", explique-t-il. Le rêve que l'internet aide les petits commerces.

Certains prétendent, selon lui, qu'Alibaba a réussi en raison d'un soutien secret du gouvernement chinois. Mais "nous n'avions pas un père riche ou un oncle puissant," "seulement des clients qui nous soutiennent," explique-t-il. Pas besoin d'être privilégié pour réussir. Au contraire, selon Jack Ma, c'est le travail et la détermination qui mènent au succès. "Je veux prouver une chose : il y a 15 ans, j'ai dit à mon équipe, si nous pouvons réussir, alors 80% des jeunes en Chine peuvent réussir".

En effet selon lui, "si vous y croyez, si vous avez ce rêve, si vous voulez créer de la valeur, ces choses [le succès] peuvent arriver".

Être optimiste mais réaliste

Pour décrire sa philosophie de vie, Jack Ma a pris l'exemple de son héros "Forrest Gump" du film américain éponyme. "La vie est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur qui on va tomber". En effet, c'est l'optimisme de Jack Ma qui lui a permis de tenir durant les coups durs. "Quand je traverse un moment difficile je me dis toujours 'aujourd'hui c'est dur, demain ce sera encore plus dur, mais après-demain sera un beau jour'. Mais... la plupart des gens meurent après-demain," résume-t-il. En effet, si l'optimisme est primordial pour réussir, il faut être réaliste et garder les pieds sur terre, "sinon il ne s'agit que d'un beau rêve", estime Jack Ma.

Aider les autres et investir dans la jeunesse

"Le secret ici c'est d'aider ceux qui veulent réussir," prévient Jack Ma. "Aidez les jeunes. Aidez les petits commerces. Car ceux qui sont plus petits que vous vont devenir grands. Les jeunes vont porter les graines que vous avez semées dans leurs esprits et quand ils vont grandir, ils vont changer le monde," estime Jack Ma. Selon lui, il ne faut pas oublier que le succès est partagé et surtout que chacun joue un rôle dans la réussite d'une grande entreprise.

"Qui nous a aidé à arriver jusqu'ici ? Ce sont les millions de petits commerces," rappelle Jack Ma. "Si nous voulons durer, et garder la chance qu'on a aujourd'hui, nous devons nous concentrer sur les petits commerces".

Le succès fonctionne comme un cercle vertueux, explique Jack Ma, et il s'agit de construire un écosystème où chacun s'entraide. "Je n'essaye jamais de convaincre les gens qui ont réussi, car ils ont un million d'excuses pour vous dire 'ce n'est pas une bonne idée', il faut se concentrer sur les jeunes (...) Le futur c'est rendre les autres meilleurs, c'est comme cela que vous pourrez réussir. C'est seulement quand les autres autour de vous réussissent que vous serez couronné de succès," prévient le fondateur.

Penser au bien commun

Jack Ma a insisté sur l'importance de construire le futur, et de combattre la pollution en Chine afin de réduire les problèmes de santé de la population. En effet, si l'on n'investit pas dans la santé et l'environnement, "tout l'argent qu'on a aujourd'hui ira dans les hôpitaux dans 10 ans. Il faut penser 10 ans en avance", estime-t-il. C'est cette vision à long terme d'un écosystème global qu'il faut avoir pour réellement réussir. La responsabilité sociale des entreprises est primordiale, selon Jack Ma, et devrait être inscrite dans le business modèle de chaque société. En effet, il s'agit de croire dans un futur meilleur et prospère. "Ayez foi dans le futur, et ayez confiance dans le fait que les être humains sont assez intelligents pour résoudre ces problèmes".

Nora Poggi

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale