Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les notebooks n'échappent pas à la dégringolade des PC portables

Selon Digitimes Research, les notebooks n’échappent pas au marasme qui frappe les PC Après un plongeon de 9% en 2015, les ventes vont encore chuter de 2,5% en 2016 à 153,5 millions d’unités dans le monde, prévoit le cabinet.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les notebooks n'échappent pas à la dégringolade des PC portables
Acer, la marque la plus exposée au bouleversement dans les Notebooks © Wikipedia commons
Le marasme, qui frappe depuis 4 ans le marché des PC, touche aussi le segment de notebooks que certains analystes voyaient préservé. Selon Digitimes Research, les ventes ont plongé de 9% en 2015 avec 157,4 millions d’unités vendues dans le monde en 2015. Et la baisse devrait se poursuivre avec une chute de 2,5% en 2016, pour 153,5 millions de pièces vendues.
 
Marginalisation des japonais Toshiba et Fujitsu
Le constructeur chinois Lenovo s'en sortirait le mieux en 2016 avec une part des ventes de 22,6%. Il serait suivi par HP (21,4%), Dell (13,8%), Apple (11,9%), Asus (10,2%), Acer (8,9%), Samsung (2,8%), Toshiba (1,7%) et Fujitsu (1,1%). La marginalisation de Toshiba, naguère numéro un mondial du marché, explique ses difficultés actuelles et sa volonté de revoir son positionnement en s’associant à un ou plusieurs partenaires (Fujitsu, Vaio ou les deux) dans ce secteur.
 
Entrée bientôt de Xiaomi et Huawei
Selon Digitimes Research, plus de 125 millions des PC portables à écouler en 2016 seront réalisés en sous-traitance auprès des constructeurs taïwanais Quanta Computer (31,3%), Compal Electronics (29,5%), Wistron (14,7%), Inventec (7,5%), Pegatron Technology (7,2%) et Foxconn Electronics (3,6%). Le reste est construit soit en interne, comme le fait pour une partie de ses produits Lenovo, soit en sous-traitance auprès de prestataires chinois.
 
Acer exposé aux nouveaux entrants
Ce marasme ne semble pas décourager de nouveaux entrants. Deux constructeurs chinois majeurs préparent leur entrée : Xiaomi et Huawei. Vont-ils bousculer le marché des notebooks, comme ils l'ont fait dans les mobiles ? C'est probable. Le taïwanais Acer apparait comme l'acteur le plus exposé.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale