Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les petites entreprises, cibles de choix pour les hackers, ne savent pas se défendre

Alors qu'elles sont des cibles de choix pour les hackers, les petites entreprises ne savent pas comment renforcer leur cybersécurité, révèle l'infographie ci-dessous, réalisée par Bitdefender, une entreprise spécialisée dans la sécurité informatique. 80% des sociétés de petite taille ne protègent pas leurs données, pointe le document. 83% n'ont aucune stratégie prévue pour assurer leur cybersécurité. Pourtant, 44% de ces compagnies affirment avoir été victimes de piratage en 2013. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

2 commentaires

vaadata
06/12/2014 19h16 - vaadata

Bonjour Intellinium, Les petites entreprises sont bien une cible de choix, je vous le confirme. Souvent peu sensibilisée aux questions de sécurité, leurs sites Internet sont assez souvent obsolètes et développés avec de petits budgets. L'intérêt des hackers? En effet pas nécessairement une base de données souvent petite, mais la possibilité de faire passer des messages de propagande diverses et variées, héberger des virus, des pages de phishing, ou encore prendre le contrôle de serveurs afin de les rattacher à un réseau de machine "zombies". Pour un concurrent, récupérer une base de données de clients peut cependant être intéressant, de même que voler des données métier/business. On pense souvent que les grosses entreprises sont les cibles car on parle plus facilement des grandes marques pour attirer l'attention dans les médias et susciter de l'intérêt. Parler d'une PME inconnue de 90% de la population française a peu d'intérêt.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Intellinium
17/11/2014 09h41 - Intellinium

Titre accrocheur mais est-ce vraiment la réalité du terrain? Les hackers vont vers le pot de miel le plus appétissant, et ce sont bien souvent les réservoirs de données (bancaires ou non) des grandes sociétés (voir pour cela l'actualité des dernières attaques aux US comme Target notamment). Oui les TPE/PMEs sont exposées mais relativement à la valeur ce qu'elles possèdent...

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media