Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les tigres chinois du mobile : Oppo, le discret

A l’occasion du MWC, zoom sur ces fabricants chinois de tablettes et smartphones qui pèsent de plus en plus face aux géants Apple et Samsung. Troisième épisode de notre série avec Oppo, ex-spécialiste du lecteur Blu-ray
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les tigres chinois du mobile : Oppo, le discret
Les tigres chinois du mobile : Oppo, le discret © Uwe Schwarzbach - Flickr - CC

Produits phares

Lancé à l’automne dernier, le N3, ce smartphone avec capteur photo rotatif et motorisé... et lecteur d’empreintes digitales. Notons la sortie, pendant la Saint-Valentin, d’un smartphone ultra-fin - le R5- avec finition or. Ou enfin, la O-lens, un objectif gros comme un poing que l’on attache à son mobile.

Oppo en quelques chiffres
Profit net en 2014 : 428 millions d’euros (Source : China Cellphone Union)
Nombre de smartphones vendus en 2014 : 30 millions
Nombre d’employés : 10 000

Ils osent

Oppo s’attaque finalement au marché premium des smartphones, après s’être longtemps contenté de copier les modèles bas de gamme du coréen Samsung. Une manière de s’affranchir pour de bon de son activité historique : la conception de lecteurs Blu-ray, de casques et d’amplis.

Ils ont vu juste

Pour limiter les dangers induits par l’abondance d’accessoires contrefaits sur le marché chinois, Oppo fabrique des smartphones aux batteries intégrée et inamovibles.

Quelques faiblesses

Oppo menacé par les siens ? Apparu sur le marché début 2014, OnePlus a promis d’aller tailler Oppo dans les croupières. Pete Lau, son fondateur, est un de leurs anciens ingénieurs... aujourd’hui "Oppo-sant" ! Autre menace : les contrefaçons, qui pulluleraient actuellement en Malaisie. Une ironie pour Oppo qui commence seulement à innover, après avoir si longtemps imité les Iphones et autres Galaxy Note.

Jordan Pouille

Une figure de proue : Chen Mingyong, l’invisible
Avec un patron aussi peu charismatique, dont la toile ne fait presque aucune mention, Oppo a vite compris l’intérêt de débourser 5 millions de dollars pour s’offrir Leonardo Di Caprio dans ses publicités.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale