Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

LinkedIn planche sur une plateforme de paiement dédiée aux indépendants

Selon le média d’investigation The Information, la société LinkedIn, filiale de Microsoft, travaille sur un projet baptisé Marketplace. Cette plateforme de mise en relation entre grands groupes et indépendants s’accompagnerait d’une fonctionnalité de paiement des prestations réalisées, directement sur LinkedIn.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

LinkedIn planche sur une plateforme de paiement dédiée aux indépendants
LinkedIn planche sur une plateforme de paiement dédiée aux indépendants © Linkedin

LinkedIn s’intéresse de près aux indépendants, selon The Information. Le réseau professionnel, propriété de Microsoft depuis 2016, plancherait sur un nouveau service baptisé Marketplaces, selon deux personnes proches du dossier, et visant à mettre en relation les sociétés cotées et les professions indépendantes.

Selon nos confrères américains, l’objectif de Marketplaces est de permettre aux grandes entreprises – à l’instar des Upwork et Fiverr – d’identifier les freelances dont les métiers sont actuellement très recherchés. Alors que la pandémie de Covid-19 a accéléré le développement des services accessibles à distance, de plus de développeurs d’applications et de rédacteurs en télétravail proposent de leur côté leur expertise en matière de services web, et qui peut être recherchée partout dans le monde.

Un wallet en cours de développement
Au-delà de son rôle de plateforme intermédiaire entre recruteurs et candidats, LinkedIn souhaiterait, toujours selon le site américain, que le paiement des prestations soit effectué directement sur le réseau social. D’où le nom "Marketplaces", qui introduit une dimension e-commerce dans les différentes fonctionnalités du réseau lancé en 2002.

Le service serait donc doté d’un portefeuille numérique, ou wallet, avec à terme le déploiement d’un service transverse de gestion des ressources humaines, affirme The Information. Marketplaces pourrait par ailleurs être utilisé comme support de communication et de notoriété pour les petits entrepreneurs, et devenir ainsi une nouvelle source de revenus.

LinkedIn semble d'abord vouloir tester cette nouveauté sur un marché restreint mais en forte croissance. L’entreprise californienne, qui revendique 740 millions d’utilisateurs, tend à devenir une plateforme centralisant de nombreux processus RH. Elle propose déjà un outil de connexion nommé "ProFinder", qui permet aux recruteurs de rechercher des indépendants en fonction de la mission. LinkedIn a également mis au point un système d’évaluation de compétences en 2019 afin de sélectionner et recommander des profils aux entreprises qui recrutent.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media