Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Lytro change de stratégie et se met à la réalité virtuelle

Lytro ne révolutionnera peut-être pas la photographie, mais l'entreprise continue de croire au potentiel de sa technologie de capture de champs lumineux. Elle va désormais l'appliquer à la réalisation de vidéos pour la réalité virtuelle, après un investissement de 50 millions de dollars de GSV Capital.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Lytro change de stratégie et se met à la réalité virtuelle
Le premier appareil photo commercialisé par Lytro, en 2012. © Lytro

Lytro change de stratégie. A l'aide d'un investissement de 50 millions de dollars de la part de GSV Capital, l'entreprise va désormais se réorienter sur l'adaptation de sa technologie à la réalité virtuelle et la vidéo. Un revirement radical pour cette start-up fondée en 2006 par un chercheur de Stanford, qui fabrique des appareils photo plénoptiques, qui utilisent une matrice de micro-objectifs pour capturer un flux lumineux.

 

Cette technologie innovante, très différente de celle des appareils photo numériques traditionnels, permet entre autres de modifier la mise au point d'une image après l'avoir prise, sans perte de qualité. L'entreprise avait d'abord commercialisé en 2012 un petit modèle sans fioritures (mais vendu 400 dollars), avant de s'attaquer au marché des Reflex en 2014 avec un modèle haut de gamme, l'Ilum.

 

Le cinéma pour la réalité virtuelle, un marché à saisir

 

Lytro veut désormais capitaliser sur l'engouement naissant du cinéma pour la réalité virtuelle et compte imposer sa technologie comme une solution à la difficulté technique de réaliser des films dans ce format immersif. Ce changement s'accompagnera d'un renouvellement d'effectifs. Une cinquantaine d'employés pourraient être licenciés sur les 130 que comprend l'entreprise, et des spécialistes de la vidéo et de la réalité virtuelle seront embauchés. Malgré ce nouveau positionnement, Lytro compte toujours commercialiser son troisième appareil photo l'année prochaine.

 

Julien Bergounhoux

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale