Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

MDoloris Medical Systems mesure la douleur des patients

L’entreprise lilloise MDoloris Medical Systems vient de lever 1,1 million d’euros pour développer son dispositif de mesure de la douleur vers d’autres marchés. Elle devrait rapidement tripler ses effectifs.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

MDoloris Medical Systems mesure la douleur des patients
MDoloris Medical Systems mesure la douleur des patients © MDoloris Medical Systems

MDoloris Medical Systems multiplie les projets de développement. Pour financer sa croissance, la jeune entreprise lilloise vient de lever 1,1 million d’euros auprès de Siparex Promixité Innovation et de ses deux actionnaires historiques, Inovam et Finorpa.

Le produit initial de MDoloris, lancé en 2010, permet de mesurer la douleur d’un patient de plus de deux ans dans l’incapacité de communiquer. A partir de l’analyse de l’électrocardiogramme, le dispositif permet de mesurer la douleur sur un indice allant de 1 à 100. Vendu dans les structures hospitalières sous la forme d’un simple moniteur, il permet aux médecins de doser plus efficacement les médicaments antidouleur. La technologie est issue de 23 années de recherche des laboratoires de l’Inserm et du CHU de Lille.

MDoloris Medical Systems en chiffres

Chiffre d’affaires : 750 000 euros en 2013
Effectif : 13 personnes
Montant de la levée de fonds : 1,1 million d’euros
Investisseur : Siparex Proximité Innovation, Inovam, Finorpa
Secteur : Dispositifs médicaux

 

Trois autres marchés à développer

Cette année, deux nouveaux produits devraient être commercialisés, l’un pour les nourrissons prévus pour la fin février, l’autre pour le marché vétérinaire, pour le mois de juin. "Nous continuons par ailleurs de nous positionner sur d’autres segments, souligne Fabien Pagniez, le fondateur de l’entreprise. Nous devrions lancer, fin 2015, un produit pour monitorer la souffrance fœtale."

La croissance rapide de MDoloris a rapidement séduit les fonds d’investissement. Après une première levée de fonds de 300 000 euros en 2010 auprès de fonds régionaux, elle s’est tournée cette fois-ci vers Siparex. "C’est un secteur très original avec très peu de concurrence, estime Thomas Delalande, le directeur de Siparex Proximité Innovation, qui confie avoir été en contact avec MDoloris dès son lancement. L’enjeu sociétal de cette entreprise, qui permet de défendre une grande cause par la technologie, est un aspect que nous souhaitons développer dans nos participations."

Le lillois semble par ailleurs avoir gagné une rapide reconnaissance dans le milieu médical. "Nous travaillons avec 195 hôpitaux universitaires et 41 publications internationales ont montré l’efficacité de notre technologie", se félicite Fabien Pagniez. Son dispositif est déjà vendu dans 28 pays, pour un chiffre d’affaires de 750 000 euros réalisé en 2013.

La petite entreprise devrait rapidement grossir. En pleine phase de recrutement, elle espère compter une trentaine de salariés fin 2015, contre 13 aujourd’hui. De quoi renforcer à la fois ses équipes de R&D et ses équipes commerciales. Elle vise un chiffre d’affaires de 7 millions d’euros dès 2016.

Arnaud Dumas

L’argument convaincant

La croissance du chiffre d’affaires a déjà confirmé l’intérêt pour la technologie de MDoloris, qui dispose encore de marges de manœuvre pour s’adresser à d’autres segments de marché (nourrissons, services vétérinaires, etc.).

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale