Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Métropoles French Tech : les nouvelles labellisations officialisées cette nuit

Vu ailleurs [ACTUALISE] Selon le site du magazine Challenges, quatre candidatures ont été retenues par Axelle Lemaire pour le label métropole French Tech : Brest, Normandie, Lorraine et Côte d'Azur. Seule cette dernière confirme, par la voix de Christian Estrosi.
mis à jour le 24 juin 2015 à 15H05
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Métropoles French Tech : les nouvelles labellisations officialisées cette nuit
Métropoles French Tech : les nouvelles labellisations officialisées cette nuit © La French Tech

Actualisation à 14h50 : dans un tweet, la mission French Tech confirme que la liste des dernières labellisations de métropoles French Tech sera annoncée par Emmanuel Macron et Axelle Lemaire lors de la French Touch Conference à New York ce 24 juin. Leur passage est prévu à la fin de la première journée,  vers 18h (minuit heure française). Il pourrait y avoir des surprises par rapport à la liste officieuse donnée par Challenges.

 

Imbroglio autour des dernières métropoles labellisées French Tech. Alors que François Hollande a surpris tout le monde en annonçant la sélection d'Angers (alors que le dossier avait été déposé à la toute dernière minute), des fuites sèment le trouble parmi les 12 métropoles candidates.

 

Selon le magazine Challenges, au moins trois dossiers auraient été sélectionnés : Brest+ (qui regroupe, outre Brest, Morlaix, Lannion et Quimper), Normandie (Rouen, Le Havre, Caen) et Côte d'Azur. Le dossier Lor'N'Tech serait aussi bien placé, mais Challenges utilise le conditionnel. Angers serait donc hors jeu... pour l'instant, puisque le label sera remis en jeu dans deux ans.

 

Pas de confirmation du côté du Secrétariat d'Etat au numérique ou de la Mission French Tech...  Il faut dire que la ministre et une partie de son cabinet sont à New York pour la French Touch Conference (à suivre en direct vidéo sur L'Usine Digitale).

 

Nice se félicite déjà


Du côté des métropoles concernées, la prudence est de mise. La ville de Rouen se félicite déjà... tout en reconnaissant ne pas avoir eu de confirmation officielle de sa sélection. Seule la candidature French Tech Côte d'Azur, qui avait été recalée au premier tour, confirme l'information. C'est Christian Estrosi qui s'est réjoui de voir sa ville (associée à Sophia Antipolis, Cannes et Grasse) labellisée, lors de l'ouverture de l'événement Innovative City, ce 24 juin.

 

 

Les autres portes-paroles des candidatures attendent la prise de parole d'Axelle Lemaire pour commenter leur éventuelle sélection. L'officialisation, promise d'ici la fin du mois de juin, ne saurait tarder.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.