Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Microsoft place le collaboratif au cœur du développement de nouvelles applications pour Teams

À l'occasion de sa conférence annuelle, Microsoft a annoncé vouloir favoriser le développement d'applications collaboratives pour son logiciel de discussion de groupe destiné aux entreprises Teams. Pour ce faire, la firme de Redmond a présenté une série d'outils à destination des développeurs.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Microsoft place le collaboratif au cœur du développement de nouvelles applications pour Teams
Microsoft place le collaboratif au cœur du développement de nouvelles applications pour Teams © Microsoft

A l'occasion de sa conférence annuelle Microsoft Build, qui s'est tenue mardi 25 mai, l'entreprise a logiquement dévoilé de nouvelles fonctionnalités, outils et services à destination des développeurs. Cette année l'accent est mis sur le développement d'applications collaboratives pour Teams, son logiciel de discussion de groupe destiné aux entreprises qui a connu un véritable boom avec la pandémie de Covid-19.

Teams compte désormais 145 millions d'utilisateurs actifs quotidiens. Mais l'application de Microsoft fait face à la concurrence de Zoom qui a su séduire un grand nombre d'utilisateurs. Pour se démarquer, Microsoft souhaite faciliter le développement d'applications collaboratives à travers différents outils mis à disposition des développeurs.

Fluidifier la collaboration
Microsoft a mis en avant la possibilité de créer des applications qui fluidifient les expériences de collaboration entre plusieurs utilisateurs en temps réel en étendant la "scène principale" d'une réunion Teams. Par exemple, les utilisateurs peuvent ajouter une application et la partager avec d'autres participants. Une fonctionnalité utile pour des scénarios impliquant des tableaux blancs, de la conception, des suivis de projets, etc.

 



La société a également présenté de nouvelles API d'événement permettant d'intégrer un large éventail de scénarios de réunion. Ces applications construites pour Teams fonctionneront sur Windows, Mac, iOS, Android, et même Linux.

Microsoft a aussi annoncé mettre à disposition des développeurs son 'Together Mode' pour Teams. Cet outil utilise des technologies d'intelligence artificielle pour placer l'utilisateur dans un décors virtuel. Le but est qu'ils puissent créer facilement leurs propres décors personnalisés pour les réunions Teams, les partager avec d'autres et configurer les emplacements des participants.

Achats et abonnements
Dès cet été, les administrateurs pourront acheter des applications tierces, ou souscrire à des abonnements, directement depuis le "Teams Admin Center" et obtenir des factures. Une option qui doit permettre d'accélérer les opportunités de monétisation des applications. Microsoft n'a pas précisé les sommes qui lui reviendront, comme le relève The Verge. "Il se peut que nous gagnions un peu d'argent avec cette marketplace, mais notre principal modèle économique sera constitué par les licences Microsoft 365 et les licences Azure et Power Platform que les développeurs consommeront", a tout de même déclaré Jeff Teper, head of Microsoft 365 collaboration.

Dans le courant de l'été, Microsoft autorisera les applications tierces à accéder en temps réel aux flux audio et vidéo de Teams. Par exemple, cela permettra aux applications de transcription ou de prise de notes de traiter en direct l'audio et la vidéo provenant de Teams. Il pourrait également s'agir d'une application "entièrement personnalisée, différente de l'interface utilisateur de Teams", détaille Jeff Teper. A terme, Microsoft espère créer un écosystème d'applications, "c'est l'objectif principal" a souligné Jeff Teper.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.