Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Microsoft revoit à la baisse ses ambitions pour Windows 10, faute aux mobiles

Analyse L’objectif de Microsoft d’atteindre 1 milliard de terminaux tournant sous Windows 10 en juin 2018 ne sera pas atteint. En cause : l’effondrement du géant de Redmond dans les smartphones.
mis à jour le 19 juillet 2016 à 16H17
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Microsoft revoit à la baisse ses ambitions pour Windows 10, faute aux mobiles
Microsoft revoit à la baisse ses ambitions pour Windows 10, faute aux mobiles

C’est la déception chez Microsoft. La diffusion de Windows 10 s’avère moins rapide que prévue. Si bien que l’objectif de motoriser un parc de 1 milliard de terminaux en service à la fin de juin 2018 avec ce nouveau système d’exploitation ne sera pas atteint. Yusuf Mehdi, vice-président du groupe de Redmond, en charge de Windows et des matériels, l’admet au journal Zdnet.

 

Décélération de l'adoption de Windows 10

Cet objectif a été fixé par Satya Nadella, CEO de Microsoft, lors du lancement de Windows 10 il y a un an. Le rythme d’adoption du nouveau système d’exploitation ne cesse de décélérer. De 30 millions par mois sur les dix premiers mois de commercialisation, elle est tombée à 25 millions par mois sur les deux derniers mois portant le parc à 350 millions à la fin de juin 2016. Difficile dans ces conditions d'imaginer franchir la barre des 900 millions en juin 2018.

 

Naufrage de Windows Phone

Certes, la persistance de la crise du marché des PC explique l’abandon de cet objectif. S'y ajoute l'attentisme des entreprises dans la migration vers le dernier opus de Windows. Mais la principale cause tient au naufrage de Microsoft dans les smartphones. Selon IDC, la part de Windows Phone dans le marché devrait tomber de 2,6% au second trimestre 2015 (avant le lancement de Windows 10) à 1,6% en 2016 et à seulement 0,9% en 2020. Microsoft tablait sur un parc de 200 millions de smartphones tournant sous Windows 10 en juin 2018. Après sa sévère restructuration dans les mobiles, il risque de se retrouver avec un parc deux à trois fois plus petit. Le groupe garde espoir d’atteindre 1 milliard de terminaux sous Windows 10 après 2018... mais sans se risquer à donner de date plus précise.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale