Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Netflix patine à conquérir de nouveaux abonnés, Wall Street sabre

C'est visiblement plus simple de prévoir le film que le client voudrait voir que le nombre de nouveaux abonnés à un service de vidéo à la demande. Netflix vient d'en faire la cruelle expérience. Le titre a chuté à la bourse malgré de bons résultats opérationnels. Il ne faut jamais décevoir les analystes. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Netflix patine à conquérir de nouveaux abonnés, Wall Street sabre
Netflix patine à conquérir de nouveaux abonnés, Wall Street sabre © Charles Foucault

Ils devaient être 500 000, ils ne furent que 160 000. Tel est l’écart entre la prévision de nouveaux abonnés à Netflix aux Etats-Unis au second semestre et la réalité. Rapporté au nombre total d’abonnés aux Etats-Unis, c’est à peine l’épaisseur du trait, puisque Netflix compte 47,13 millions d'inscrits. Mais c’est tout de même trois fois moins que prévu et les marchés financiers détestent ça. Résultat : le cours de l’action de Netflix a été maltraité à Wall Street, où il a perdu 15% de sa valeur lundi 18 juillet.

 

Pour expliquer cette croissance très ralentie du nombre d’abonnés, certains analystes mettent en avant la hausse des tarifs, dont Netflix nie la réalité, évoquant un alignement tarifaire. En effet, certains abonnés avaient été épargné par de précédentes hausses de prix, tant et si bien qu’il était question d’harmoniser l’ensemble. Auprès du grand public, l’effet de cette annonce aurait été que les prix de Netflix ont augmenté, dissuadant ce faisant les nouveaux abonnés potentiels.

 

Bénéfices en hausse de 55%

Quoiqu’il en soit, les financiers montrent surtout leur hypersensibilité car les données financières de base sont bonnes. Fin juin, Netflix comptait 83,18 millions d’abonnés à travers le monde, soit 1,68 million de plus qu’un trimestre plus tôt (c’est un gain net, donc tenant compte des éventuelles résiliations).

 

Le chiffre d’affaires atteint 2,1 milliards de dollars ce qui représente une hausse de... 28%. Quant au bénéfice net, il s’élevait au deuxième trimestre à 41 millions de dollars, une augmentation de 55% ! Netflix va-t-il réussir à redresser la barre d’ici à la fin de l’année ? Pour le troisième trimestre, l’entreprise anticipe 2,3 millions de nouveaux abonnés dans le monde. Pour les seuls USA, il escompte 300000 nouveaux clients.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale