Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Nextdoor, le "Facebook des voisins", valorisé plus d'un milliard de dollars

mis à jour le 06 mars 2015 à 11H22
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

[ACTUALISE] Le réseau social privé Nextdoor est un véritable phénomène aux Etats-Unis. Cette application qui permet d'être en contact avec ses voisins serait déjà utilisée dans 40 000 quartiers outre-Atlantique. En alliant sécurité, avec une validation des inscriptions obligatoire, et renforcement des liens dans la "vraie vie", Nextdoor a su séduire les utilisateurs et part désormais à la recherche de sa rentabilité économique. Selon le New York Times, l'entreprise vient de boucler une levée de fonds de 110 millions de dollars auprès des fonds de capital-risque Redpoint Ventures et Insight Venture Partners. Elle est désormais valorisée... plus de un milliard de dollars !

Nextdoor, le Facebook des voisins, valorisé plus d'un milliard de dollars
Nextdoor, le "Facebook des voisins", valorisé plus d'un milliard de dollars © Next Door

Actualisation du 6 mars 2015 : Nextdoor, c'est un peu la version moderne du journal de quartier. Lancée dans 176 quartiers-tests en octobre 2011, cette application qui permet de se tenir informé entre voisins compte désormais plus de 40 000 micro-communautés aux Etats-Unis. Selon le New York Times, la société a collecté début mars 110 millions de dollars au cours d'un tour de table auprès des fonds de capital-risque Redpoint Ventures et Insight Venture Partners. Le site américain The Verge analyse le succès fou de ce réseau social, dans un article publié le 18 août dernier.

Un haut niveau de sécurité

Comme pour les sites de l'économie collaborative, Airbnb notamment, la confiance est l'un des fondements de ce réseau social privé, un "Facebook des voisins" en quelque sorte. Première étape, un utilisateur pionnier doit créer une communauté en définissant les contours géographiques de son quartier. Son adresse, comme celle des futurs membres sera obligatoirement vérifiée par Nextdoor, qui offre plusieurs possibilités : certification par téléphone mobile ou fixe, grâce à un numéro de carte bancaire ou de sécurité sociale ou en étant invité par un autre membre de la communauté. Le site garantit ainsi la sécurité de ces voisinages 2.0 en s'assurant qu'aucun intrus ne puisse s'y introduire.

Une vie de quartier réanimée

Cette confiance va ensuite inciter les habitants d'un même quartier à nouer des liens alors que les relations entre voisins sont devenues rares dans les villes modernes. Si un utilisateur a besoin d'un outil de bricolage par exemple, il peut poster sa demande sur la page de la communauté. Alors qu'en France notamment les initiatives de surveillance de voisinage pour éviter les cambriolages pendant les grandes vacances se multiplient, Nextdoor permet également d'informer les habitants d'un quartier de son absence prolongée.

Un réseau social en quête de rentabilité économique

Avec un nombre d'utilisateurs conséquent, Nextdoor est désormais en quête d'un modèle économique viable. Le réseau social de proximité a déjà levé 100 millions de dollars depuis sa création. Le fonds d'investissement de Jeff Bezos fait partie de ses premiers investisseurs. Pour monétiser son service, Nextdoor réfléchirait à des services payants pour les commerces et professionnels situés dans un quartier où se trouve une communauté.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

2 commentaires

mag
25/08/2014 16h20 - mag

Il y a eu des initiatives comme ceci en France également, et depuis longtemps. Ce qui est intéressant dans ce cas ci est qu'à priori ça marche vraiment et prend de l'ampleur. Intéressant. Le besoin est là en tous cas.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

weeza9
23/08/2014 15h28 - weeza9

Y a pas que les US qui lancent leur réseau social de voisins. En france on a aussi le notre LeSiteDesVoisins.com :) et il compte déjà 10 000 utilisateurs. contactez moi à weeza9[at]gmail.com et je vous donnerai une invite

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale