Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Nouveau plan de réorganisation pour Toshiba, qui prévoit finalement de se scinder en deux

Toshiba prévoit finalement de se séparer en deux entités et de vendre les actifs jugés non essentiels. En difficulté, le conglomérat japonais a annoncé vouloir former une première entreprise avec ses activités dans les secteurs de l'énergie, des infrastructures, des solutions numériques et des batteries. La seconde division "Device" comprendra ses activités dans les appareils électroniques et le stockage de données ainsi que son activité dans les semi-conducteurs.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Nouveau plan de réorganisation pour Toshiba, qui prévoit finalement de se scinder en deux
Nouveau plan de réorganisation pour Toshiba, qui prévoit finalement de se scinder en deux © Unsplash - ? ?

Finalement Toshiba va se scinder en deux, et non pas trois comme ce qui avait été initialement annoncé. Toshiba a revu sa copie puisque ses plans initiaux ont fait l'objet de critiques de la part d'actionnaires activistes. Le conglomérat japonais a précisé le 7 février 2022 vouloir se scinder en deux entités et vendre les actifs jugés non essentiels.

Se séparer de sa division "Device"
La première division, Toshiba Infrastructure Service Co., va regrouper les activités dans les secteurs de l'énergie et des infrastructures ainsi que les solutions numériques et la division batteries. Cette entité va également détenir les parts dans Kioxia Holdings Corporation, une entité spécialisée dans les puces mémoires, que le premier plan de réorganisation prévoyait de revendre. Toutefois, Toshiba a ajouté vouloir chercher à monétiser ses actions dans Kioxia immédiatement et à restituer le produit aux actionnaires. Toshiba a ajouté espérer que Kioxia soit rapidement introduite en bourse.

La seconde division, dont le conglomérat souhaite se séparer, est la division "Device". Celle-ci comprend ses activités dans les appareils électroniques et le stockage de données. Cette division sera alimentée par l'activité dans les semi-conducteurs du conglomérat japonais ainsi que les disques durs pour les data centers. Cette division représente un chiffre d'affaires d'environ 7,5 milliards de dollars sur l'année fiscale 2021. Le conglomérat japonais ajoute travailler avec les autorités compétentes pour déterminer la meilleure façon et le meilleur moment pour se séparer de cette division. Toshiba espère terminer sa réorganisation dans la seconde moitié de son année fiscale 2023.

Toshiba a également pointé des actifs jugés non essentiels qui vont faire l'objet d'une vente. Par exemple, il va revendre une partie de ses parts dans la coentreprise Toshiba Carrier Corporation spécialisée dans la climatisation. De même, Toshiba veut se séparer de ses activités dans les ascenseurs et les luminaires. Quant à Toshiba Tec Corp. (imprimantes professionnelles, lecteurs de code-barre...), pourtant également désignée comme activité non essentielle, le Japonais n'a pas annoncé vouloir vendre cette division pour l'instant.

En difficulté depuis des années
Toshiba est en difficulté depuis un scandale comptable révélé en 2015. Depuis, les problèmes se sont accumulés pour le conglomérat qui a subi des pertes colossales dans sa filiale Westinghouse spécialisée dans le nucléaire aux Etats-Unis. Cela l'a conduit à vendre ses mémoires flash NAND. Puis, Toshiba s'est séparé de ses activités dans l’éclairage, l’électroménager, le médical, les caméras industrielles, les capteurs d’images, les téléviseurs et les solutions de communication d’entreprise. En 2020, l'entreprise est sortie du marché des ordinateurs portables.


Cette nouvelle restructuration doit mettre fin aux problèmes de l'entreprise. Mais Toshiba est encore sous la pression d'actionnaires activistes. Ce nouveau plan va-t-il séduire les actionnaires qui souhaitent maximiser la valeur du conglomérat japonais ? Le but pour le Toshiba est de parvenir à un fonctionnement plus agile et d'apporter de la valeur à ses actionnaires. Une assemblée générale extraordinaire doit avoir lieu le mois prochain pour que soumettre ce plan aux actionnaires.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.