Opera pourrait être mis en vente

Le concepteur du navigateur web Opera va réfléchir à sa mise en vente suite à des résultats en demi-teinte et à un intéret dans son rachat exprimé par plusieurs entreprises. La décision sera prise avant la fin d'année.

Partager
Opera pourrait être mis en vente

Le norvégien Opera Software, connu pour son navigateur web éponyme, a annoncé vendredi 7 août qu'il va évaluer la possibilité d'un rachat. L'annonce fait suite à des résultats décevants ainsi qu'à l'intéret manifesté par plusieurs acteurs qui n'ont pas été cités. Le processus d'évaluation du bien-fondé d'une mise en vente se terminera au cours du deuxième semestre 2015.

Opera affiche un chiffre d'affaires pour le deuxième trimestre 2015 de 146 millions de dollars, soit tout juste dans son objectif de 145 à 155 millions. En revanche, ses prévisions pour l'année 2015 sont en baisse, tombant d'une fourchette de 630 à 650 millions vers 600 à 618 millions.

Si Opera est surtout connu pour son navigateur (dont les parts de marché tournent désormais autour de 1 à 3%), l'entreprise s'est surtout développée dans la publicité en ligne ces dernières années. Elle a par ailleurs annoncer le rachat du brésilien Bemobi, spécialisé dans la découverte d'applications mobiles sur le marché de l'Amérique latine. Il complètera l'offre d'Opera en la matière, lancée en 2014.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS