Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Opération fusion pour les deux clusters du numérique d’Occitanie

Les groupements régionaux d’entreprises du numérique d’Occitanie FrenchSouth.digital et Digital Place, basés respectivement à Montpellier et Toulouse, souhaitent fusionner à la fin mars 2017. Mission assignée à la fusion : "Faire rayonner la filière numérique régionale à l’échelle nationale et internationale".

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Opération fusion pour les deux clusters du numérique d’Occitanie
Les présidents des deux clusters réunis lors de la signature d'un premier partenariat en juin 2015. © DR

Ensemble, les groupements d’entreprises du numérique FrenchSouth.digital (basé à Montpellier) et Digital Place (basé à Toulouse) rassemblent près de 400 adhérents. Leurs présidents annoncent ce 12 janvier la volonté de fusionner en un cluster unique à l’échelle de la grande région Occitanie. Un premier partenariat avait été signé les 4 et 5 juin 2015 à Toulouse et à Montpellier lors de l’événement Connec’Sud.


Pour Pierre Deniset, président de FrenchSouth.digital (créé en février 2015, il regroupe 200 adhérents), "ce nouveau cluster, dont le nom sera dévoilé prochainement, assoit les ambitions de l’Occitanie d’être désormais en position de leadership sur le numérique français et international". Pierre Deniset argumente : "L’Occitanie est la région qui a eu le plus d’entreprises présentes au CES de Las Vegas". Daniel Benchimol, président de DigitalPlace (créé en 2011, la grappe d’entreprises rassemble environ 200 adhérents), ajoute : "La fusion va contribuer à améliorer la visibilité des entreprises du numérique et à renforcer l’attractivité du territoire auprès des investisseurs, des entrepreneurs et des talents sur l’Hexagone". La filière numérique regrouperait en Occitanie 8 400 entreprises et près de 52 500 salariés.

 

ASSEMBLÉES GÉNÉRALES DE FUSION FIN MARS

Le projet de fusion et les nouveaux statuts seront soumis au vote des adhérents des deux associations lors d’assemblées générales extraordinaires, prévues fin mars. Les dates et les lieux sont encore à valider. Le futur cluster d’Occitanie prévoit déjà de maintenir les bureaux et les équipes de Toulouse (il y a aussi un bureau à Labège) et de Montpellier (à la Maison du Numérique de la pépinière Cap Omega de la métropole). Pierre Deniset évoque aussi le souhait d’un "maillage territorial" en ouvrant des bureaux à Nîmes - des discussions sont en cours avec l’agglomération -, ou encore à Alès et Castres. Financièrement, les deux clusters sont soutenus par la région Occitanie et chacun par leur métropole French Tech...

 

DES "IT DAYS" ÉLARGIS À L’OCCITANIE

"La fusion permettra de professionnaliser et d’harmoniser les plans d’actions collectives", assure Pierre Deniset. Seront en particulier ouverts à l’échelle de l’Occitanie deux événements : l’ "Innovation IT Day" organisé depuis quatre ans côté Toulouse et le "Green IT Day" lancé depuis deux ans côté Montpellier. Le prochain "Innovation IT Day" aura lieu le 29 juin à l’espace Diagora de Labège, indique Digital Place.

 

En 2016, la manifestation avait réuni 100 exposants et 900 visiteurs. Le "Green IT Day" (180 participants en 2016) sera de son côté à nouveau programmé en octobre. FrenchSouth.digital mène aussi avec la CCI régionale une action, #GreenConcept, d’accompagnement à l’éco-conception numérique, qui concernera 30 entreprises en 3 vagues.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale