Orange peu perturbé par la décision américaine sur la neutralité du net

Dans une réaction à l'instauration de la neutralité du net aux USA envoyée à L’Usine Digitale, Orange dit comprendre les décisions de la FCC (le régulateur américaun) sur la reclassification des services Internet en services de télécommunication, et souligne des règles "moins strictes que celles en cours de discussion au sein du Conseil de l’Union européenne."

Partager
Orange peu perturbé par la décision américaine sur la neutralité du net

Aucun porte-parole n’a pu être joint directement chez Orange pour commenter la décision de la FCC, mais l’opérateur a fait parvenir un réaction officielle sur le sujet à L’Usine Digitale : "Sous réverse d’un examen approfondi de la décision, nous comprenons que la FCC reclassifie les services d’accès internet en services de communications électroniques, ce qui est la norme en Europe depuis la mise en place du cadre règlementaire. Pour ce qui est de l’open internet, les règles adoptées par la FCC, sur un marché très différent du marché européen, sont moins strictes que celles en cours de discussion au sein du Conseil de l’Union européenne ; elles reconnaissent en particulier la possibilité pour les opérateurs d’innover en matière de services et excluent de leur champ d’application les services offerts aux entreprises."

Réaction recueillie par Emmanuelle Delsol

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS