Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Ouverture de Plexal, recrutement d'un CDO... Londres fourbit ses armes dans la tech pour se transformer en smart city

Vidéo A l’occasion de la Tech Week London 2017, qui s etient du 12 au 16 juin, la capitale britannique a officiellement ouvert Plexal, un nouvel espace dédié aux entreprises innovantes dans l’est de Londres. D'autres initiatives ont étégalemnt été dévoilées.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Ouverture de Plexal, recrutement d'un CDO... Londres fourbit ses armes dans la tech pour se transformer en smart city
Plexal, un espace numérique de 110 000 mètres carrés dans le campus numérique HereEast au sein du parc olympique Queen Elizabeth. © Plexal

La reconversion de l’ancien site olympique, qui a hébergé les JO de Londres en 2012, se poursuit… au profit de la technologie. Occupant 110 000 mètres carrés dans le campus numérique HereEast au sein du parc olympique Queen Elizabeth, Plexal veut s’imposer comme la nouvelle destination tech de la capitale britannique. Situé non loin de Stratford, ce nouveau site doit permettre de réunir des compétences diverses susceptibles de faire face aux défis urbains :  "Mon ambition est désormais d’exploiter les nouvelles technologies inventées ici pour transformer Londres en une ville intelligente de premier plan au niveau mondial",  a expliqué Sadiq Khan, maire de Londres en réaffirmant que la "capitale britannique restait résolument ouverte aux entreprises dans un univers post-Brexit".

 

Plexal, un espace numérqiue construit sur les codes d'une mini ville

Au total, Plexal ambitionne de soutenir 800 entreprises, start-up et sociétés établies confondues, en provenance des quatre coins du monde. "60 % de l’espace est déjà réservé", indique Claire Cockerton, directrice générale de Plexal. Le constructeur automobile Ford fait partie de ces sociétés : "Afin de puiser dans ce vivier de talents et de collaborer avec, l’une de nos équipes dédiées à la mobilité déménagera dans Plexal plus tard dans l’année",  a ainsi annoncé Steven Armstrong, responsable Europe au sein du constructeur automobile américain.

Pour bien coller à ses ambitions, Plexal, qui a bénéficié d’un investissement de 15 millions de livres (16,95 millions d'euros), a été construit en respectant les caractéristiques d’une mini-ville : les experts de la tech peuvent ainsi se rencontrer et discuter dans Monument Square, conçu comme une place publique et s’informer à l’aide du "monument numérique", un immense panneau d’informations, planté en son centre. Des espaces de travail, des bureaux dédiés, une salle de réunion mais aussi des espaces de méditation façonnent cette nouvelle destination technologique.
 

Le projet Plexal en vidéo

 

 

Incubateur Cleantech, CDO pour la ville.... Londres se transforme

La transformation de Londres en smart city s’accompagne aussi d’une série de nouvelles initiatives : le maire de Londres a ainsi annoncé le lancement de Better Futures, un incubateur cleantech doté d’un investissement de 1,6 millions de livres, et destiné à aider 100 PME londoniennes à créer des produits à faible teneur en carbone.

Dans le cadre d’une collaboration entre Plexal et l’université londonienne de UCL, les anciens champions paralympiques britanniques Chris Holmes et Tanni Grey-Thompson ont également dévoilé une initiative destinée à encourager le développement des technologies pour les personnes handicapées. "Il est important que des entreprises, des universités mais aussi des personnes handicapées et non handicapées participent à ce projet", a expliqué Chris Holmes.

Enfin, Sadiq Khan a confirmé son intention de recruter le tout premier Chief Digital Officer (CDO) pour la ville de Londres. Le recrutement a déjà commencé.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale