Pas sûr que Valérie Pécresse ait tout compris à l'économie du partage

Lundi 15 juin, Valérie Pécresse était reçue par France Culture. Comme chaque matin, le chroniqueur Brice Couturier a introduit le débat avec l’invité en revenant sur la OuiShare Fest, conférence parisienne sur l’économie du partage, qui se tenait sous le thèmes Lost in Translation.

Selon lui, le mouvement collaboratif est une sorte d’alchimie originale entre les tendances auto gestionnaires et le libéralisme. Il serait, pour la jeune génération, leur voie pour changer le monde. Comme ces élites "lost In digital", sur le sujet, Valérie Pécresse répond infrastructure réseau et small business act régional, qui est, selon elle, l’encouragement pour les start-up à répondre aux marchés publics. Assez loin de la sharing economy.

Partager

La chronique de Brice Couturier :

et la "réponse" de Valérie Pécresse :

Si vous ne pouvez pas écouter cette chronique, lisez-en le texte ici.

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS